precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Hygiène

Isolement, confinement, bloc opératoire

Si le malade isolé est transporté pour un examen des précautions sont prises: port du masque pour le malade, tenue complète de protection pour l'ambulancier et lavage des mains.


 

Isolement

Pour qui ?

Malades contagieux

Il s'agit de patients porteurs de maladies hautement contagieuses comme la tuberculose au début du traitement seulement.
Ils risquent de contaminer les autres malades, le personnel et l'environnement.
Il est indispensable pour certains virus très virulants comme l'Ebola, le SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère). mais aussi le cornavirus (voir pandémie de 2020).

Immunodéprimé

C'est l'inverse, on doit isoler le patient parfois même en chambre pratiquement stérile car son système immunitaire est défaillant comme après une chimiothérapie anticancéreuse un peu forte qui a aussi détruit les cellules du sang notamment les globules blancs (aplasie).

La chambre

SAS

Il y a une antichambre où lorsqu'on rentre la porte d'entrée est fermée et aussi la deuxième porte qui communique avec la chambre du malade.
Elle contient le matériel de protection et de lavage des mains: surblouse, bonnets, masques, surchaussures, lavabo.
On rentre comme dans une salle d'opération.

La chambre

Un système de ventilation, ne communiquant pas avec les autres chambres et munie de filtres maintient la chambre en pression négative.
Les portes s'ouvrent sans contact: il suffit d'approcher la main d'un capteur optique.

Hygiène

Linge et déchets

Ils sont évacués de la chambre sous double emballage.

masquePort du masque

Il est mis avant le lavage des mains.
Il doit être bien serré sur l'arête du nez, afin d'assurer un maximum d'étanchéité.

lavage mainsLavage des mains

Il est "chirurgical"

tenueSurblouse

Elle est ouverte dans le dos.
Les manches sont longues, les poignets sont serrés.
Elle est enfilée dans le sas et n'est utilisée que dans la chambre du malade.

Surchaussures

Elles protègent les chaussures et les semelles et sont enfilées en premier lors de l'habillage dans le sas.

Combinaison complète

Elle est indispensable pour le virus Ebola.

Notes

  • 1.masque, 2.surchaussures, 3.lavage des mains, 4. enfilage de la surblouse
  • Ne jamais entrer dans une chambre d'isolement sans autorisation du personnel

Transport

Si le malade doit être transporté pour un examen dans un autre établissement par exemple, avant le transport des précautions sont prises:



Confinement, la "quarantaine"

Depuis des siècles, faute de traitement, les malades contagieux ou ceux en provenance d'autres pays étaient isolés pendant 40 jours d'où le mot "quarantaine".
C'était le cas pour les épidémies de peste, choléra...
En 2020, un pandémie mondiale du à un coronavirus a obligé de mettre en confinement la plupart des pays.

Bloc opératoire (Savoir +)

Lors de votre stage hospitalier, vous pourrez entrer dans un bloc opératoire

Les différents locaux

Salle de réveil ou Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI).

Elle sert à surveiller les malades après l'intervention.
C'est aussi l'endroit où des SMUR sont amenés à conduire des malades graves qui doivent être opérés rapidement.
La salle de réveil sert alors de salle de déchocage.

salle de reveil SSPI

Le bloc

Il s'agit des zones de stockage et aussi des bureaux

Entrée du bloc

Le personnel arrive au bloc en tenue hospitalière et non pas de ville.( Il se change au préalable au vestiaire central de l'établissement).bloc
Il change de vêtements pour revêtir une tenue de bloc en tissu papier non tissé: pyjama , haut, et surchaussures sur sabot.
Il y a des vestiaires style "piscine" à sa disposition .

bloc 1

Zones non opératoire

Il s'agit des couloirs, zone de bureau , de détente voire de la salle de réveil.
Le personnel reste dans la tenue de bloc. MAIS s'il sort du bloc , il se change à nouveau.

Salle d'opération

Elles sont closes, avec un système de ventilation puissante qui donne une surpression évitant aux germes d'entrée lors de l'ouverture des portes.
Rien ne traîne au sol, permettant un lavage complet.
Un Sas conduit aux différentes salles d'opération. La bavette,la charlotte et les surchaussures sont obligatoires.
A l'entrée du chaque salle, il y a un bac à eau pour que le chirurgien puisse se laver les mains.
Il y a des zones de stockage du matériel chirurgical.
Les portes d'accès aux salles s'ouvrent automatiquement.

bloc 3bloc 4bloc 2

bloc 5lavage mains

Zone opératoire

Toute la zone centrale autour du malade est réservée à l'équipe chirurgicale qui s'habille en tenue stérile avec des champs opératoires stériles qui recouvrent le malade et les tables où sont les instruments.
On ne doit JAMAIS toucher ce linge de couleur bleu, vert ou autre.
Le reste du personnel porte charlotte, surchaussures et bavette en sus de la tenue de bloc opératoire.
Pourquoi la couleur bleu ou verte: car elle ne met pas en valeur le sang rouge et diminue la fatigue visuelle.

salle op 2salle op 3salle op 5chirurgien

Les circuits

Les blocs opératoires modernes sont construits de telle façon que l'on ne peut jamais revenir en arrière.
Ainsi si on doit sortir du bloc opératoire, pour rentrer il faut à nouveau parcourir les différents SAS et changer à nouveau de tenue

Résumé

 

Points clefs

  • Abord malade en isolement
    • 1.masque, 2.surchaussures, 3.lavage des mains, 4. enfilage de la surblouse
  • Ne jamais toucher les champs opératoires, ni le personnel qui opère
  • Toujours un masque chirurgical dans une salle d'opération

Répertoire

  • Recopier et définir les mots suivants :
    • SSPI : salle de surveillance post interventionnel ou plus simplement salle de réveil
    • isolement, immunodéprimé, aplasie

Conseil

 


△ Retour début page Suite révisions ▷
◁ Retour choix module 3  
   

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim