Transfusion: indications limitées

transfusionUne étude américaine confirme que le recours à la transfusion est trop fréquent exposant le malade à des risques inutiles.
Rappelons que la transfusion sanguine sert à augmenter le nombre de globules rouges ou hématies. Les hématies servent aux transports de l’oxygène indispensable au métabolisme des cellules.
On mesure le manque d’hématies par le taux d’hémoglobine contenu dans le globule. Classiquement l’anémie est un taux inférieur à 10 g/dl (décilitre).
Si en dessous de 7 g, la transfusion est indispensable, au dessus soit entre 7 et 10, ce n’est pas sûr qu’elle apporte un bénéfice. Car elle risque de perturber le système immunitaire et les risques d’erreur transfusionnel (erreur de groupe, virus…) ne sont pas nuls malgré les précautions.
Par contre, en cas d’hémorragie brutale et massive (traumatisme, chirurgie) ce n’est plus le taux d’hémoglobine qui compte mais l’état circulatoire du malade et donc le sens clinique du médecin.

À propos de admin

Médecin anesthésiste-réanimateur, CH Montfermeil,93. Ancien directeur médical de l'institut de formation ambulancier de l'Est parisien, 93330 Neuilly/M
Ce contenu a été publié dans Module 1, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>