Survie des grands brûlés

Un des critères de gravité lors d’un bilan de brûlures graves est le calcul de la surface de peau atteinte. Il y en a d’autres comme l’âge, la profondeur…
Une étude* sur 573 victimes dont 226 enfants a été réalisé dans 6 centres de grands brûlés en Amérique du Nord.
En conclusion le seuil où le risque de mort ou de complications est de :
- 60 % chez l’enfant
- 40 % chez l’adulte
- beaucoup moins chez la personne de plus de 65 ans (chaque cas est particulier)

*Jeschke M et coll. : Morbidity and Survival Probability in Burn Patients in Modern Burn Care Crit Care Med 2015; 43: 808-815

http://www.formationambulancier.fr/01-cours/m1/0425-trauma-brulures.html

Excellent site :

http://www.brulures.be/index.php/introduction-traitement-brulures/fr/

À propos de admin

Médecin anesthésiste-réanimateur, CH Montfermeil,93. Ancien directeur médical de l'institut de formation ambulancier de l'Est parisien, 93330 Neuilly/M
Ce contenu a été publié dans Module 1, Traumato, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>