LVA et VA: petit rappel

L’ambulancier n’a pas souvent l’occasion de libérer les voies aériennes et encore moins de pratiquer la ventilation artificielle. Afin de garder en mémoire les bons réflexes, une petite piqure de rappel:
La tête est mise en hyperextension et maintenue dans cette position.
Il est possible en plus d’appliquer un masque avec insufflateur tout en gardant la bascule en arrière.
La subluxation de la machoire est pratiquée avec le 3 ème, 4ème et 5 ème doigt de la main gauche (pour droitier)
L’index et le pouce libres entourent le masque.
Pour que le masque soit étanche , il faut l’appuyer contre la face, ce qui fléchit la tête ! En maintenant l’appui sur la face tout en basculant le tout ( 2 manœuvres qui semblent à premier vue incompatible, on évite les fuites.
A noter que la main droite est libre pour éventuellement appuyer sur le ballon pour faire de la ventilation artificielle ou insufflation
Si on n’appuie pas sur le ballon rempli d’oxygène on parle d’inhalation
A noter qu’en anesthésie on utilise un ballon plat. Si le ballon est vide, il y a des fuites
Avec un ballon autoremplisseur (type Ambu) on peut ne pas voir qu’il y a des fuites entre le masque et la face.

Plus d’information:

http://www.formationambulancier.fr/01-cours/m1/0104-rea-langue.html

Vidéo:

http://www.youtube.com/watch?v=rhZOW_VE_Og

À propos de admin

Médecin anesthésiste-réanimateur, CH Montfermeil,93. Ancien directeur médical de l'institut de formation ambulancier de l'Est parisien, 93330 Neuilly/M
Ce contenu a été publié dans Module 1, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>