Cyanose: manque d’oxygène, oui mais …pas toujours

La cyanose est la manifestation clinique la plus visible du manque d’oxygène dans le sang ou hypoxie.
On la rencontre d’abord aux niveaux des zones où il y a très peu de peau ou pas du tout (muqueuse): lèvres, ongles, lobules de l’oreille.

hypothermieMais lorsqu’une personne a froid, pour maintenir le noyau central au chaud ( les organes nobles comme le coeur), automatiquement les vaisseaux de la peau se rétrécissent grâce à leur élasticité, des minimuscles et une commande nerveuse. On parle de vasoconstriction.
La peau peut survivre quelque temps avec peu d’oxygène.
La résultante est une peau froide, pâle et bleutée donc cyanosée aussi.

Donc il faut bien regarder le contexte pas toujours facile:
« un nageur aux lèvres bleutées a t il froid ou est-il un noyé ? »

À propos de admin

Médecin anesthésiste-réanimateur, CH Montfermeil,93. Ancien directeur médical de l'institut de formation ambulancier de l'Est parisien, 93330 Neuilly/M
Ce contenu a été publié dans Module 1, Module 2, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>