Co : soustraction

Un élève DEA me demande des éclaircissements sur un QCM du livre DEA 3ème édition :
Question :
« toute victime suspecte d’une intoxication au CO doit bénéficier d’une évacuation ou d’un dégagement d’urgence »
Réponse :

« j’ai mis faux et le livre me met vrai je ne comprends pas pourquoi.   sans relever on ne peut pas savoir la suite, puis même si le relever est de quelques ppm la personne ne dois pas être obligatoirement évacuée «.

 

Commentaire :

Effectivement on enseigne la SOUSTRACTION au plus vite avant un bilan approfondi

Cette rège fait partie des exceptions quand il y a un danger : …voiture instable, incendie.

http://www.formationambulancier.fr/01-cours/m1/0202-gds-protection.html

Pourquoi ?

car la concentration de Co dans la pièce peut être telle que le sauveteur soit “paralysé” et meurt rapidement (c’est arrivé) d’où entrée en apnée et ouvrir les fenêtres, aérer puis soustraire.
Mais on peut toujours dire que la victime est consciente donc concentration faible et que l’on mesure la concentration (à condition d’avoir l’appareil sous la main.)
Donc la réponse est ambigüe et prête à interprétation selon les circonstances. C’est l’inconvénient des QCM qui demande une réponse précise.
http://www.formationambulancier.fr/01-cours/m2/2503-mal-intox-co.html

 

Si d’autres personnes ont une réponse plus pertinente, la porte est ouverte pour la discussion.

À propos de admin

Médecin anesthésiste-réanimateur, CH Montfermeil,93. Ancien directeur médical de l'institut de formation ambulancier de l'Est parisien, 93330 Neuilly/M
Ce contenu a été publié dans Module 1, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>