Bonbons obstructeurs

Selon une étude publiée dans la revue Pediatrics, les bonbons durs sont la première cause d’étouffement non mortel chez l’enfant.
Sur un total de 112 000 étouffements recensés sur 8 ans (soit 12400/an), on dénombre :
- 16 000 (15 %) bonbons durs
- 13 324 (12.8%) bonbons mous
- 12 671 (12.2 % ) viande (hot dog excepté)
- 12 496 (12 %) os
- 10 075 (9,7 %) fruits et légumes
- 6985 (6,7 %) lait et dérivés
- 6771 (6,5 %) fruits secs: noisettes, cacahuettes…
- 4826 (4,6 %) chips, pretzels, popcorn
- 3189 (3,18 %) biscuits, cookies, gateaux apéritif
- 2660 (2,6 %) hot dog
- 2385 (2,3 %) pain et patisseries
- 874 (0,8 %) frites (French fries)

10 % seront hospitalisés
L’âge moyen est de 4.5 ans

A noter qu’un enfant meurt d’étouffement tous les 5 jours aux Etats Unis

Peut-on comparer avec la France puisque chez nous on mange à table avec les enfants et non pas seul toutes les 2 heures en ouvrant le frigidaire mais on prend aussi l’apéritif …

Nonfatal Choking on Food Among Children 14 Years or Younger in the United States, 2001–2009Nonfatal Choking on Food Among Children 14 Years or Younger in the United States, 2001–2009, Pediatrics, July 29,2013.

 

http://www.formationambulancier.fr/01-cours/m2/2202-mal-obstruction.html

À propos de admin

Médecin anesthésiste-réanimateur, CH Montfermeil,93. Ancien directeur médical de l'institut de formation ambulancier de l'Est parisien, 93330 Neuilly/M
Ce contenu a été publié dans Module 2, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>