Bar à oxygène: un gadget ?

Une petite fatigue…Plutôt que prendre un ballon de rouge au bar du coin, demandez une bouffée d’oxygène.
Ce concept se développe surtout en Amérique du Nord.
Opinion très personnelle: Garder vos sous pour une meilleure cause.
N’oubliez pas que contrairement au sucre (hélas) qui peut se stocker dans les graisses, l’oxygène est consommé immédiatement.
Si on veut pousser le bouchon un peu plus loin, l’oxygène facilite l’oxydation ( voir la rouille sur le fer) et c’est pas bon pour les cellules et le vieillissement mais heureusement à très forte concentration et en continue.

Un bar à oxygène à Las vegas:

 

À propos de admin

Médecin anesthésiste-réanimateur, CH Montfermeil,93. Ancien directeur médical de l'institut de formation ambulancier de l'Est parisien, 93330 Neuilly/M
Ce contenu a été publié dans Module 1, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>