precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

hygieneHygiène

Urgences potentielles, AFGSU

mainsMalgrè l'urgence d'une personne en détresse, il ne faut pas oublier de prendre des précautions en repectant les règles d'hygiène.
Les mains ne sont jamais totalement propres. Il faut donc se laver les mains le plus souvent possible et surtout avant et après toute manipulation de malade.
Le principe du lavage repose sur le savonnage, le rinçage puis le séchage.
L'usage de gants stériles est indispensable pour nettoyer une plaie.

Objectifs : Avoir les bons réflexes

 


Lavage des mains

main microbeC'est un des éléments essentiels de l'hygiène, car les mains sont le véhicule principal des microbes d'un lieu souillé à un malade, ou d'un malade à un autre malade.
Le lavage des mains limite la propagation et prévient les infections nosocomiales.
Il faut se laver les mains:

Lavage des mains au savon

Dans la plupart des cas, un savon ordinaire suffit à condition que ce savon ne soit pas lui-même contaminé.
Il faut donc un savon liquide dit "bactéricide, virucide et fongistatique" (contre bactéries, virus et champignons), en petit conditionnement, avec un distributeur toujours propre.
Le savon en pain n'est pas recommandé.
Faute de mieux à chaque usage il sera rincé avant d'être redéposé sur une grille (un savon sec se contamine moins vite qu'un savon humide).

lavage mains 1Préalable
Lavage

Après avoir remonté les manches au-dessus des coudes (ou mieux utiliser toujours des vêtements à manches courtes) les mains sont mouillées. Il faut :

Donc il y a 3 étapes : savonnage-rinçage-séchage.

Le port des gants ne dispense pas du lavage des mains, car la main qui transpire se contamine facilement, et les gants se déchirent.

Séchage

Il est indispensable car l'humidité n'est pas bonne.
L'utilisation de la serviette en papier est plus efficace que la pulsion d'air chaud (minimum 40 secondes).

Lavage des mains sans savon

mains lavage alccoliquegel emploiSans un poste d'eau, faute de mieux, on peut utiliser fréquemment un nettoyage avec un produit spécial hydro-alcoolique.
On verse une dose de la taille d'une noisette sur la main sèche et PROPRE, puis on frotte paume contre paume, puis paume contre dos de l'autre main et enfin entre les doigts et rotation. On termine avec rotation des poignets.
Les mains ne doivent être ni mouillées ni souillées.
Il n'y a pas de rinçage et on laisse sécher.

Usage de gants

L'usage de gants non stériles protégera le secouriste MAIS pas le malade. On doit les changer toutes les demi-heures.
Pour ne pas contaminer le patient, il faut utiliser des gants stériles. Ils sont obligatoires en présence d'une plaie ou d'une brûlure, mais aussi pour un accouchement.
Mais leur utilisation est difficile car il faut qu'à aucun moment ils touchent le mobilier ou une partie de votre corps y compris votre autre main. C'est pourquoi, le deuxième gant sera pris en glissant l'autre main gantée dans la manchette..

Précautions

Lavage des mains obligatoire avant

Il faut avant, se laver les mains de manière scrupuleuse puis les sécher avec un linge tissé.
Les gants réalisent une protection supplémentaire.

Changement fréquent

- Une bonne protection nécessite un change systématique toutes les demi-heures
En effet il se développe une flore plus ou moins importante entre la peau de la main et la face interne du gant.
- Il faut changer les gants obligatoirement entre deux malades.

Taille et type de gants

gants vinylgants pose 4gants tailles 2Il y a plusieurs tailles de gants selon la grosseur de vos mains. Soit:
- S pour Small,
- M pour Medium
- L pour Large
ou numéroté de 6 à 8 avec demi taille

Les gants non stériles vous protégent mais pas le malade.
Ils sont utilisés lors de tout contact avec du sang ou autre liquide biologique : selles, urines, vomissements.

Les gants stériles sont employés lors de soins aseptiques comme l'abord d'une brûlure ou d'une plaie mais aussi lors d'un accouchement inopiné.
plaie brulure accouchement

gants pose Technique de mise des gants stériles

La main non gantée ne doit jamais toucher la partie externe des gants stériles.

En conclusion, jamais les gants ne toucheront le mobilier et surtout une partie de votre corps y compris la partie du gant directement pris par vos doigts non gantés.

Pour le retrait :

En conclusion les mains découvertes ne touchent jamais la face externe des gants qui a été au contact du malade.

Port de matériel de protection

Afin de protéger le malade, on évite de transmettre les microbes de son corps même si on n'est pas malade.
Le masque est une barrière pour la transmission aérienne des gouttelettes. Le chirurgical est le plus utilisé.
Pour filtrer les virus (Grippe) et microbes (BK), on doit utiliser des masques FFP. Pour compléter on portera une surblouse tissée non stérile, une exclusion des cheveux (charlotte) et des chaussures (surchaussures).

Masques

Ils protègent contre la contamination aérienne et parfois aussi contre les projections de liquides biologiques dans les yeux du secouriste.
Mais pour être efficace il faut utiliser le masque adapté aux circonstances, porté au bon moment, par la bonne personne , selon une technique précise.

touxMasque de soins dit "chirurgical"

Il sert à éviter que le secouriste ou le malade projette des minuscules gouttelettes de salive ou des sécrétions en provenance du nez voire des voies aériennes en cas de toux.
masqueIl est formé :
- d'une couche de tissu non tissé, non stérile mais filtrant
- d'une barrette nasale souple qui modèlera le nez évitant fuite et buée sur les lunettes
- de lanières à fixer sur la tête ou d'un élastique à placer autour des oreilles

Qui porte de la masque ?

- secouriste
Il est à utiliser devant un malade immunodéprimé pour ne pas lui communiquer ses microbes.
Il évite la contamination d'un champ opératoire, de compresses stériles, d'une plaie...
Il devrait être systématique dans toutes circonstances lorsque vous être "grippé".
Ce n'est pas une culture européenne contrairement aux pays asiatiques, comme on le voit dans cette ambulance japonaise.

- malade
s'il est contaminant (comme la tuberculose) ou immunodéprimé (car il peut inhalé l'air de l'environnement).

Technique de pose

masqueIl faut respecter le sens: le côté coloré à l'extérieur.
Surtout il doit englober la bouche ET le nez.
On voit encore trop souvent la "bavette" appliquée vaguement sur la bouche uniquement...
On doit le mettre AVANT le contact et l'enlever APRES le contact.
Changer de masque toutes les 3 heures.
Se laver les mains après et le jeter avec les déchets à risque infectieux.

masque ffpMasques de protection respiratoire, FFP

Il protège celui qui le porte contre l'inhalation de microbes de très petite taille qui sont transmis par les voies aériennes (comme le virus de la grippe ou de la tuberculose, ou évite la transmission.
Ils sont appelés FFP pour Pièce Faciale Filtrante, le numéro qui suit correspond au degré d'efficacité de la protection, mais uniquement si l'application sur le visage est correcte.

Attention

  • Ils sont difficiles à supporter et efficace moins de 4 heures
  • Bien appliquer le masque sur la bouche ET le nez

Blouse de protection

surblouseSurblouse

C'est une tenue en papier tissé à usage unique NON STERILE.
Elle a des manches longues qui protègent bien.
Elle s'enfile avec la fermeture dans le dos.
C'est une simple barrière de propreté contre les projections de sang et surtout les différentes souillures.
Elle est très utilisée lorsque le patient est en isolement pour le personnel soignant et les visiteurs.

chirurgienBlouse chirurgicale

Elle est stérile à usage unique en papier tissé ou en tissu .
Elle est employée par les chirurgiens lorsqu'ils opèrent.
Il ne faut jamais toucher le personnel ni les champs opératoires.

charlotteCharlotte

C'est une protection non stérile qui protège les cheveux.

surchaussureSurchaussures

Protection non stérile à usage unique , utilisé dans les blocs opératoires et dans les chambres d'isolement.

Circuit des déchets

Le principe est que le sale ne doit jamais rencontrer le propre. Il faut instituer des circuits. Ceci concerne le linge, les matériaux, les déchets.
Ces procédures sont écrites et des affichettes placées aux bons endroits et rappellent les consignes.
Les déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux (D.A.S.R.I) contenant des traces de sang ou de liquide biologique sont stockés dans un double emballage de couleur jaune, boite carton, plastique ou sac plastique pour les déchets mous.

Selles, vomissements

Ils sont détruits avec une solution à base de Crésyl versée dans le bocal de recueil.
Il faut attendre 20 mn avant de jeter.

Produits non infectieux

DSRIIls sont recueillis dans un sac en papier, à double emballage pour les contagieux.
Le sac n'est pas de couleur jaune

sac DASRIProduits contaminés infectieux

Ils sont recueillis dans un sac de couleur jaune, à double emballage puis évacués dans les DASRI.

Déchets piquants

boite aiguilleIls sont stockés dans des containers durs avec un couvercle sur le dessus.
Ils permettent de recevoir tous les objets qui piquent ou qui tranchent comme les aiguilles des seringues, les lames de bistouris ...
Le risque est énorme d'un accident d'exposition au sang avec possibilité de contracter SIDA ou hépatite B ou C.

Matériel de soins

decontaminationAprès usage il faut éliminer le maximum de souillures et détruire les germes.
Après avoir mis des gants de protection, tout le matériel utilisé et qui n'est pas à usage unique sera immédiatement trempé dans le liquide de désinfection pendant 15-30 mn, ayant subi au préalable le nettoyage et le brossage.
Le rinçage est abondant, réalisée à l'eau distillée stérile. Le séchage se fait avec un linge stérile et pour des conduits internes par l'air ou l'oxygène sous pression.
L'opération qui permet de rendre propre toute chose salie comporte:

L'idéal est d'utiliser du matériel à usage unique.

Accident d'exposition au sang (AES)

sida logoLes Accidents d'Exposition au Sang ou A.E.S. regroupent tous les accidents ou incidents en contact avec le sang ou un liquide biologique contaminé par du sang, et comportant une effraction cutanée (piqûre, coupure) ou une projection sur muqueuse ou peau lésée.
piqureLe risque est de vous contaminer. (Hépatite, SIDA...)
Mais aussi vous pouvez être porteur du virus (sans le savoir ou non) et de contaminer le patient à partir de vous-même
En présence d'une piqûre par des objets souillés de sang il faut IMMEDITAMENT :
savonner- Arrêt de l'activité professionnelle en cours
betadine- (Faire saigner) (Très discutable, n'est plus recommandé)
trempage aes- Lavage immédiat à l'eau tiède pendant 30 sec, rincer, puis nettoyer au savon, et rincer à l'eau courante
- Immerger le point de piqûre pendant 15 minutes dans une solution d'eau de Javel diluée au 1/10e, ou polyvidone iodée (Bétadine). Ces produits sont préférables à l'alcool à 70° ou à la chlorhexidine moins efficaces.
- Si la plaie n'est pas immergeable, utiliser un tampon applicateur et l'imbiber largement avec l'antiseptique.
- Ne pas hésiter à renouveler dès que l'antiseptique commence à sécher ou s'évaporer.
- Dans tous les cas respecter un temps de contact ou de trempage de 15 mn au moins
En cas de projection sur les muqueuses, en particulier au niveau de la conjonctive, rincer abondamment au soluté physiologique ou à l'eau pendant 5 minutes.
- La plaie est protégée par un pnasement stérile.
- Une consultation médicale se fera dans les 4 heures au service des urgences le plus proche. (24hsur 24)
- Une déclaration d'accident de travail sera établie.

▷ Savoir + : Cours AES (niveau DEAmbulancier)

Résumé

Points clefs

  • acquérir le réflexe de se laver les mains
  • savonnage-rinçage-séchage
  • ne pas toucher un mobilier entre le lavage et le contact avec le malade
  • Il faut laver les mains avant et après l'usage de gants
  • gants non stériles : protection du secouirste UNIQUEMENT, pas le malade
  • gants stériles : accouchement, plaie, brûlé, immunodéprimé...
  • les mains ne doivent à aucun moment toucher la partie externe des gants stériles
  • le deuxième gant stérile se prend en glissant la main gantée dans la manchette
  • masque chirurgical: pour ne pas contaminer le malade surtout immunodéprimé
  • masque FFP2/3: pour la personne saine afin de rien attraper
  • bien appliquer le masque sur la bouche ET le nez ET le menton
  • surblouse, charlotte et surchaussures sont du matériel de protection et de propreté non stérile

Répertoire

  • Recopier et définir les mots suivants :
    • masque FFP
    • DASRI, DAOM
      AES

Objectifs

  • La technique de lavage des mains est maîtrisée
  • Les règles d'hygiène pour la réalisation des soins sont respectées

 


△ Retour début page Fin ▷
◁ Retour vers menu cours AFGSU Direct vers accueil ▷
◁ Retour vers menu cours DEA  

Menu | Cours AFGSU | Aux | DEA | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim