precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Module 3 (Hygiène)

Résumé, Savoirs, Exercices , Téléchargements

▽ Résumé

▽ Savoir

▽ Exercices

▽ Téléchargements


 

Avez vous atteint les objectifs du module 3

Le but est de prevenir les infections

Etre capable de :

Type d'examen

Elle comporte une épreuve écrite anonyme et une épreuve pratique simulée, le tout d'une durée maximale d'une heure.
L'examen du module 3 est axé sur la pratique de la prévention des infections en respectant les protocoles d'hygiène, à partir de la prise en charge d'une personne en urgence ou non.


 ▽△ Détail du programme officiel

 

Objectifs de formation

Etre capable de :

  • identifier et choisir le matériel et les produits appropriés ;
  • doser et utiliser les produits en fonction des procédures et des fiches techniques ;
  • utiliser les techniques de nettoyage appropriées, notamment pour lutter contre les infections nosocomiales, en appliquant les protocoles et les règles d'hygiène et de sécurité ;
  • identifier et respecter les circuits d'entrée, de sortie et de stockage du linge, des matériels et des déchets ;
  • utiliser les techniques de rangement et de stockage adaptées ;
  • apprécier l'efficacité des opérations d'entretien et identifier toute anomalie ;
  • repérer toute anomalie dans le fonctionnement des appareils médicaux et alerter.

Savoirs associés

Théoriques et procéduraux

Infection et désinfection
  • Mécanismes de l'infection
  • Techniques de nettoyage, désinfection et stérilisation
  • Prévention des risques liés à l'infection
  • Risques d'exposition au sang
Maladies nosocomiales
  • prévention des risques liés et à la sécurité en milieu hospitalier ;
  • normes d'hygiène publique et de respect de l'environnement ;
  • règles d'identification et d'utilisation des matériels et des produits ;
  • fiches techniques d'utilisation des matériels et des produits ;
  • règles concernant l'isolement des patients ;
  • règles concernant l'élimination des déchets ;
  • règles concernant le stockage des produits.
Actualités sanitaires : Les plans de santé publique en lien avec l'activité d'un ambulancier

 

Pratiques

  • Hygiène quotidienne de l'environnement du patient
  • Nettoyage, désinfection et contrôle des matériels et du véhicule
  • Prévention des infections nosocomiales par l'application des techniques d'entretien des matériels
  • Isolement des patients : règles, précautions
  • Entretien : nettoyage, désinfection et stérilisation du matériel médico-chirurgical destiné à effectuer des actes aseptiques
  • Montage, entretien et surveillance du matériel de soins :
    • Pour oxygénothérapie
    • Pour aspiration
    • Pour recueil des urines
    • Pour le transport des patients
    • Pour l'hygiène
  • Règles de prévention des accidents d'exposition au sang.

Niveaux d'acquisition et limites d'exigence

  • Le rôle de l'ambulancier dans la prévention des risques et des maladies nosocomiales est approfondi

Evaluation

Critères de résultat :
  • les techniques, les modes opératoires, les matériels et les produits sont adaptés au type de nettoyage réalisé et aux spécificités des locaux ;
  • les règles d'hygiène et de sécurité et les circuits (linge, matériels et déchets) sont respectés et contrôlés.
Critères de compréhension
  • les risques d'infections nosocomiales et les moyens de lutte sont identifiés et expliqués ;
  • les conséquences des infections nosocomiales sont identifiées ;
  • les erreurs réalisées ou les risques d'erreur et leurs conséquences sont identifiés dans une situation donnée.

L'essentiel de l'essentiel pour le DEA

Maladies infectieuses, microbes

Nous sommes entourés de microbes dangereux ou non : bactéries, virus, champignons, parasites
Nous avons des défenses naturelles renforcées par des vaccins et sérums
S'ils sont dépassés, il y a infection, d'abord incubation puis invasion (début), état, évolution, convalescence.
Des facteurs favorables accélerent le développement de l'infection.(immunodéprimé, plaie souillée...)
Le syndrome infectieux associe classiquement : fièvre, asthénie (fatigue). Elle peut s'accompagner de signes annexes comme: tachycardie, deshydratation, frissons...
Le plus important dans le bilan est de rechercher des signes de détresse respiratoire, circulatoire (état de choc) ou neurologique (convulsion, coma).

L'infection nososcomiale est une infection générée par un séjour à l'hôpital, soit par ces propres germes (due à la fragilité de la maladie soignée ou de l'incision chirurgicale) ou transmise par l'environnement dont les mains des soignants. La gravité des pathologies et l'immunodépression favorisent la contamination.
Le non respect des protocoles et des régles d'hygiène permettent aux germes de se développer et d'être transmis au malade.

Points clefs

Protection; mains, gants...

Les mains ne sont jamais totalement propres.Il faut se laver les mains le plus souvent possible et surtout avant et après toute manipulation de malade.
Le principe du lavage repose sur le savonnage, le rinçage puis le séchage.
L'antiseptique utilisé est le savon liquide, la bétadine ou l'hibistrub. A défaut la désinsfection se fera à sec avec une solution hydro-alcoolique.
L'utilisation de gants non stériles protégera l'ambulancier MAIS pas le malade. On doit les changer toutes les demi-heures.
Pour ne pas contaminer le patient, il faut utiliser des gants stériles. Ils sont obligatoires en présence d'une plaie ou d'une brûlure, mais aussi pour un accouchement.
Mais leur utilisation est difficile car il faut qu'à aucun moment ils touchent le mobilier ou une partie de votre corps y compris votre autre main. C'est pourquoi, le deuxième gant sera pris en glissant l'autre main gantée dans la manchette..

Points clefs

△ Retour début page

Matériel

Après chaque transport, il faut rendre l'ambulance propre. S'amorce une chaîne d'actions à durée limitée: décontamination-nettoyage-désinfection.
Le premier temps consiste à décontaminer les déchets et le linge afin d'éviter toute dissémination. Puis les surfaces seront nettoyées avec un détergent en allant du propre vers le sale. On terminera par uneafin d'éliminer le maximum de germes.Les désinfectants principaux sont le Cidex, la Javel ou l'Hibitane. Le nettoyage se fera avec gants et protection (surblouse).
Le sale ne doit jamais rencontré le propre. Il faut instituer des circuits.
Ceci concerne le linge, les matériaux, les déchets.
Ces procédures sont écrites et des affichettes placées aux bons endroits et rappellent les consignes.
Les déchets d'Activités de Soins à Risques Infectieux (D.A.S.R.I) contenant des traces de sang ou de liquide biologique sont stockés dans un double emballage de couleur jaune, boite carton, plastique ou sac plastique pour les déchets mous.

Points clefs

△ Retour début page

Hygiène personnelle

L'hygiène de son corps doit être parfaite.

Points clefs

△ Retour début page

A.E.S.

L'association peau abimée et contact avec du sang ou du liquide du patient peut entraîner un Accident d'Exposition au Sang ou A.E.S.
On risque de contracter hépatite ou SIDA.

Points clefs

△ Retour début page

Savoirs

Exercices

Rappel :

 

Télécharger le cours

telechargement

Le cours est téléchargable pour usage privé

 

Que faire maintenant ?

Vous pouvez continuer:

 


△ Retour début page Suite révisions module 4 ▷
◁ Retour choix module 3  

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim