precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Clinique

Résumé, Savoirs, Exercices , Téléchargements

▽ Résumé

▽ Savoir

▽ Exercices

▽ Téléchargements


 

L'essentiel pour le DEA

Approche du patient et bilan

Sauf cas d'extrême urgence, il faut savoir communiquer en se présentant, puis écouter les plaintes du patient.
Tout transport nécessite au préalable d'effectuer un bilan afin d'éliminer une urgence vitale.
Puis un examen complet est pratiquée.
La prise en charge notera identité, type de transport et antécedents

Points clefs

Observation

Dans le cadre d'un transport non urgent, on a plus de temps pour bien observer le patient transporté.
Il est facile d'observer l'état général principalement une altération avec amaigrissement.
Le comportement (calme, confus ou inconscient) est très instructif.
Nos 4 sens (regarder, écouter, toucher, sentir) permettent aussi d'analyser la situation.

Points clefs

Besoins, Moral

Les soignants ont appris à organiser leur travail et la hiérarchie des soins en fonction des grands besoins fondamentaux du malade comme s'alimenter, éliminer...
La détresse psychologique est fréquente chez un patient. Elle se manifeste par des signes variables: de la sidération à l'agressivité.

Points clefs

△ Retour début page

Douleur

Elle est la plainte la plus fréquente, exprimée par le patient au cours du transport.
Il est difficile de l'évaluer car très subjective.
Même sans médicaments, l'ambulancier peut aider.
Aigue, elle est sentinelle et permet d'avertir qu'il y a un problème.
Chronique, elle est invalidante et perturbe la vie du malade.
Calmer la douleur, non seulement soulage mais évite un retentissement sur les fonctions vitales.(malaise vagal)
La douleur est subjective et sa mesure est donc difficile.
L'echelle visuelle analogique (E.V.A) est une réglette qui permet d'évaluer la variation de la douleur dans le temps.
La loi du 4 Mars 2002 relative aux droits des malades demande à tous les acteurs de santé, donc les ambulanciers que la douleur soit soulagée.
L'ambulancier ne peut pas donner directement des médicaments, mais est utile dans :
- la bonne position dite "antalgique"
- l'aide dans la prise de ces médicaments (verre, eau...)
- la surveillance des pompes (pousse seringue, PCA...)
- l'écoute du malade (Rappelons qu'une grande part de la douleur est subjective)

Points clefs

△ Retour début page

Savoirs

Exercices

Télécharger le cours

Le cours estt téléchargable pour usage privé

 


△ Retour début page Suite paramètres ▷
◁ Retour choix module 2 Retour choix exercices ▷

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim