precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Bilan, gestes et transport

Bilan

Résumé, Savoirs, Exercices


 

L'essentiel pour le DEA

Bilan neurologique

inconscientL'inconscience ou coma se reconnait par l'absence de réponse aux ordres.
Il faut essayer de quantifier la profondeur du coma et de suivre son évolutivité.
La détresse respiratoire est souvent associée à la détresse cérébrale.
Le geste préventif essentiel est la PLS associé à la LVA.

Points forts

Bilan respiratoire

respirationLe bilan ayant éliminé un arrêt respiratoire ou cardio-respiratoire, il suffit d'écoutez, observer et entendre pour reconnaitre une détresse d'origine respiratoire.
La personne étouffe et exprime sa difficulté à respirer. La fréquence est en général rapide et l'amplitude respiratoire faible.
La recherche de signes de gravité est le point essentiel de ce bilan: épuisement, agitation ou désorientation. Si rien n'est fait le coeur s'arrétera par absence d'oxygène.
Les gestes de secours consistent en alerter, oxygéner et positionner  1/2 assis si conscient et en PLS avec LVA pour l'inconscient.

Points forts

Bilan circulatoire

hemorragieLe bilan ayant éliminé un arrêt cardio-respiratoire, la recherche d'un état de choc est moins évident que l'asphyxie facilement observable même à distance.
Les signes principaux sont la soif, la pâleur, le pouls rapide et surtout une tension basse voire imprenable mais avec un pouls carotidien présent.
Les signes de gravité sont: épuisement, agitation ou désorientation puis somnolence . Le coeur peut s'arrêter.
Les gestes de secours consistent en alerter, réchauffer, rassurer, oxygéner et positionner  1/2 assis si la conscience est conservée.

Points forts

Bilan cardiaque

alerte coeurS'il est facile lors du bilan vital d'éliminer un arrêt cardiaque, le dépistage d'une urgence cardiologique est nettement plus difficile.
Les signes évoquant le coeur sont : LA douleur thoracique mais aussi la détresse respiratoire, la nausée, les sueurs, le pouls rapide...
La douleur typique d'infarctus est en barre, broyant la poitrine et irradiant dans le bras gauche et les machoires.
Les grandes urgences cardiologiques sont l'infarctus du myocarde, l'embolie pulmonaire et les troubles du rythme.
Les gestes à faire sont: l'alerte, rassurer, réchauffer, mis en position 1/2 assis avec de l'oxygène en inhalation.
A tout instant la situation peut se dégrader vers un arrêt circulatoire. infarctus 2

Points forts

Bilan compémentaire

En dehors des grandes fonctions vitales, on peut regrouper sous le nom de "malaise" , une sensation bizarre que ressent le malade et qui est inhabituel.
Il est difficile pour l'ambulancier de mettre un nom sur l'origine de cet état anormal.
Néanmoins, on peut compléter le bilan qui n'a révelé aucune détresse vitale et urgence majeure.
L'analyse des plaintes apporte des informations importantes.
On n'oubliera pas de s'intéresser aux fonctions digestives et urinaires.
On complétera par un bilan traumatique en cas d'accident et un bilan circonstantiel.
On interrogera ensuite le patient sur ces antécedents puis le bilan sera terminé par l'identité de la personne.
Pour conclure, le mieux est de dépister les signes de gravité et surtout de transmettre le bilan au 15.

Points forts

Savoirs

Exercices

Télécharger le cours

Le cours RCP est téléchargable pour usage privé

Que faire maintenant ?

La leçon sur le bilan vital est terminée.

Vous pouvez continuer:

 


△ Retour début page Suite révisions transport ▷
◁ Retour choix module 1 Retour choix exercices ▷

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim