Test: Traumatisme (Protection, bilan, immobilisation)

Icône de l'outil pédagogique Pré-requis
Avoir assimilé le cours sur l'anatomie du squelette, du thorax et de l'abdomen

Icône de l'outil pédagogique Objectifs
  • protéger le blessé face à son environnement
  • alerter les autorités compétentes
  • mettre en œuvre les gestes de secours et d'urgence adaptés à la situation du patient, dans le respect des règles de sécurité et de confort
  • installer le blessé en position de sécurité en lien avec sa situation et son état
  • assurer le conditionnement du blessé en vue de son évacuation et de son transport

Protéger
Le principe de protection d'un accidente repose sur :
effectuer une approche prudente
repérer les personnes exposées
supprimer ou isoler le danger
prendre l'identité de la personne
identifier les dangers
évacuer le blessé au plus vite vers l'hôpital le plus proche
demander des secours spécialisés






Le balisage d'un accident est une des premières préoccupations de protection

Vrai Faux
Dégagement d'urgence
Il est nécessaire si:
Soustraire une victime à un danger réel, vital, immédiat et non contrôlable
Réaliser les gestes d'urgence vitale sur une victime se trouvant dans un lieu ou dans une position ne permettant pas de les réaliser
dans un véhicule en feu ou prenant l’eau
dans un véhicule menacé par la chute d’un objet
pour faciliter la circulation et éviter les embouteillages



Plusieurs techniques de dégagement d'urgence sont possibles
traction par les chevilles
traction par les poignets
traction par vétements
traction sous les aisselles en évitant de faire le dos rond



Alerter


Vous transportez  un patient vers un RDV de consultation. Au cours du transport vous croisez un cycliste blessé. Un simple coup de fil au 15 suffira et vous continuez votre course

Vrai Faux
Bilan vital
Avant de pratiquer un bilan général puis l'inventaire des lésions traumatiques , il faut rechercher immédiatement une urgence vitale. Lesquels ?
plaie artérielle
fracture ouverte de jambe
arrêt circulatoire
fracture de cuisse



Bilan complet
Chez un blessé conscient, on demande de serrer les 2 mains et de bouger les pieds.
Parmi ces signes, lequels signifient paralysie ?
Paraplégie
Hystérie
Tétraplégie
Trilogie
Hémiplégie



Icône de l'outil pédagogique Question
Pourquoi faut-il tester la motricité et la sensibililé de la main devant une traumatisme du bras ?
  
parce que la main a peut être aussi été traumatisé
parce qu'il y a risque d'atteinte d'un nerf en contact avec l'os

Une tétraplégie
est une paralysie des 4 membres
peut être à l'origine d'une paralysie respiratoire
est en rapport avec une section  de la moelle épinière au niveau des vertèbres dorsales



Dans quelles circonstances il faut être particulièrement attentif à la recherche d'une détresse circulatoire
fracture ouverte de la jambe
fracture du col du fémur
éraflure de l'hypochondre droit
fracture de cuisse (fémur)
plaie par balle du thorax



On suspecte une hémorragie interne devant
une décélération brutale (traumatisme violent)
une respiration rapide
une pâleur
un pouls périphérique filant et rapide
une cyanose






En attendant  la fin du bilan chez un blessé conscient, on  maintien la  tête en position neutre et  il est installé à plat dos

Vrai Faux
Bilan traumatique
L'examen de la face permet de dépister
épistaxis (saignement de nez)
hématome en lunette
dent cassé
rectorragie






Une plaie du cuir chevelu s'appelle un scalp

Vrai Faux
Icône de l'outil pédagogique Question
Une personne ayant une fracture des 2 jambes et du bras est
  
un polyfracturé
un polytraumatisé




On posera systématiquement un collier cervical a un blessé inconscient

Vrai Faux