francais

épreuve français

Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches

Accidents

Fiche culture générale

Elle est destinée principalement à la préparation de l'épreuve écrite d'admission aux écoles paramédicales dont le DEA ambulancier.
Faites vous même votre propre résumé sous forme de fiche.

Définitions

C'est un évenement soudain, imprévu avec atteinte de l'intégrité physique.
Ce sont la 3 ème cause de mortalité et la première chez la personne jeune.
Les handicaps sont lourds perturbant souvent défintivement la vie familiale et professionnelle de la victime.
Le coût pour la société est énorme et la prévention est particulièrement rentable.

L’INPS ou institut national de prévention et d’éducation pour la santé. est en charge de ce dossier.
La prévention primaire vise à réduire les risques d’accidents

Accidents de la route

En diminution constante grâce à de stricts mesures de prévention.
Mais la courbe remonte, si on relache la prévention voire la répression.
Le comportement humain est à l'origine des accidents :
- vitesse
- alcoo, drogue y compris le cannabis
- inattention (téléphone portable)

La prévention routière mène réguliérement des campagnes de sensibilisation.
La répression repose sur l’alcoolémie, le permis à point, les amendes, les radars..

Accidents de travail

Ils ne sont pas éradiqués malgrè les mesures de prévention, soit plus de 500 décès par an, sans compter sur les incapacités permanentes.
de nombreux facteurs interviennent comme :
- non respect des règles de sécurité
- matériel défaillant
-facteurs humains : non formation, inattention, fatigue, routine...
Le CHSCT (comité d’hygiène et de sécurité des conditions de travail) contrôle les mesures d’hygiène et de sécurité dans les entreprises.

Douleur du dos : lumbago

chargePorter une charge demande analyse : poids, forme, qualité et aussi étude de l'environnement.
Pour éviter un lombago, le soulévement se fait en élargissant le polygone de sustentation avec verrouillage lombaire.
Pour éviter toute douleur au dos, il faut entretenir, à vie, son corps : sport, hygiène de vie.
Pour conduire sans fatigue, il faut être au fond du siège avec appui lombaire sans glisser.

Accidents domestiques

De la brûlure à la noyade en passant par les intoxications.
Deux catégories de personnes sont particulièrement exposées
- les enfants : chute, suffocation, noyade, intoxication
- les personnes âgées : chutes notamment la fracture du col du fémur

Chute personne agée

fracture col femurElles exposent à des risques de fractures notamment du col du fémur, d'autant que le vieillard tombe facilement.
Selon le bulletin épidémiologique du Ministère (2007), les chutes sont responsables de près de 9000 décès chaque année.
En effet il y a 450 000 chutes chez des personnes de plus de 65 ans nécessitant le recours aux urgences.
Elles surviennent principalement à domicile (78%).
Dans 72 % des cas, un élément extérieur à l'origine de l'accident a été identifié: revêtement de sol (34%), d'escaliers (8%) ou d'un lit (6%).

Les conséquences d'une chute prennent rapidement, chez une personne agée des proportions importantes comme:
- une consolidation longue avec un alitement à l'origine de complications de décubitus (position allongée).
- la personne aura peur de la récidive

Accidents de l'enfance

L'accident est la principale cause de décès chez l'enfant.
- 34 % sont dus à des accidents de la voie publique,
- 31 % à des suffocations
- 13 % à des noyades,
- 10 % à des intoxications
- 5 % à des brûlures

Il survient surtout au foyer familial (principalement la cuisine (15 %) et son environnement mais aussi garage et jardin (25%).
Ils sont responsables de 30 000 hospitalisations et de 260 morts chaque année.
Il s'agit principalement d'enfants de moins de 4 ans avec un risque maximal avant un an.


L'obstruction du larynx par un aliment est un accident redoutable. Brutalement l'enfant ne peut plus parler, ni crier et respire plus. Le geste salvateur est de taper fort le dos 5 fois de suite à renouveler.
L'asphyxie par compression du cou se fait par les barreaux d'un lit par ex. mais aussi volontairement par le jeu du foulard.
En dehors des causes classiques d'électrocution, le jeune enfant peut mettre ses doigts dans une prise de courant.
La noyade est la deuxième cause de mortalité infantile. Quelques minutes d'inattention suffisent pour retrouver un enfant en arrêt cardio-respiratoire dans une piscine.
L'enfant peut porter à la bouche comme des bonbons des médicaments ou des produits ménagers. La plus classique des intoxications est l'eau de Javel.
Il ne faut pas faire vomir, ni ingérer du lait et garder la position 1/2 assise sauf inconscience. Bilan et nature du produit seront transmis au 15.
Un traumatisme crânien est le plus souvent bénin et sans conséquence. Mais il faut rester vigilant et à la moindre somnolence secondaire évoquer l'hématome extradural.

Prévention

enfantLes parents sous-estiment les risques. Il faut donc les éduquer.
Dès 9 mois il comprend la signification du "NON"

S'ils font en général attention aux chutes, brûlures, intoxications et électrocutions, ils sont moins vigilants sur la noyade, les coupures et écrasements (doigt dans une porte) et l'étouffement (petit corps étranger, barreau...).

Des nouveaux risques sont apparus: basculement d'un téléviseur, table basse en verre, doigt dans une broyeuse à papier...

Liens

Savoir +

Vous pouvez déja jeter un oeil sur le cours du DEA ambulancier

Votre texte de l'info bu

 


△ Retour début page  
◁ Retour épreuve de français  

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim