precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Hygiène : notions

Hygiène, auxilliaire ambulancier


Maladie infectieuse

fievreEn général, l'infection évolue par stades : incubation, invasion (début), état, évolution, convalescence.
Le syndrome infectieux associe classiquement : fièvre, asthénie (fatigue). Elle peut s'accompagner de signes annexes comme: tachycardie, deshydratation, frissons...
Le plus important dans le bilan est de rechercher des signes de détresse respiratoire, circulatoire (état de choc) ou neurologique (convulsion, coma).

Pour qu'une infection se développe, il faut une chaîne d'événements:

Les microbes

microbesCe sont des :

Ils sont très petits, visibles uniquement au microscope. On parle de micro-organismes.
Nous sommes entourés en permanence de microbes. Il y en a sur la peau et aussi dans notre tube digestif par exemple.
Un univers totalement sans microbes (stérile) n'existe pas.
Certains sont inoffensifs, d'autres deviennent agressifs pour l'homme et se développent.
Ces microbes sont des structures vivantes qui se nourrissent, respirent, se reproduisent et meurent.

La virulence d'un germe

Ca n'a rien à voir avec les virus! C'est le degré de puissance du germe.

Bactéries sans danger (non pathogène)


Ce sont des bactéries vivant dans le corps humain (nez, peau, tube digestif, vagin...) et qui sont sans danger voire bénéfiques à l'homme.
On vit avec et on n'est pas malade.

Bactéries pouvant donner une infection (pathogène)


Selon notre degré d'immunité (de résistance) et selon leur virulence, elles peuvent déclencher ou non une maladie infectieuse.
Certaines peuvent déclencher une infection grave en quelques heures (ex. septicémie à méningocoque avec taches cutanées (purpura) et choc septique).

Réservoirs (Vecteurs)

Un monde sans microbes n'existe pas. Nous sommes entourés de germes, sur son propre corps et ailleurs.
On parle d'un réservoir à micro-organismes.
La peau est couverte de microbes. Le tube digestif est un énorme réservoir.
Les autres déchets, humeurs ou sécrétions sont aussi porteur de germes en nombre variable: salive, crachats et toux, sperme, urines, sang.
La terre, l'air et l'eau sont souillés. Nous vivons parmi les microbes.
Les objets et surfaces ne sont pas stériles (sauf le matériel à usage unique bien emballé).
Il y a d'autant plus de microbes que l'objet est souvent touché : poignée de porte surtout celles des toilettes!
Les animaux sont porteurs de germes plus ou moins virulents comme la rage pour le renard, le paludisme pour les moustiques...
Les aliments mal conservés ou ne respectant pas la chaîne du froid, ils peuvent vite devenir des inconsommables à l'origine d'infections digestives.

Porteur sain

C'est une personne qui transporte le microbe, mais n'est pas malade car il est résistant ou immunisé (vacciné ou a déjà eu la maladie).
Il peut transmettre la maladie aux autres. Ce n'est qu'en faisant des prises de sang qu'on peut le dépister (porteur du SIDA, de l'hépatite C) ou en prélevant sur la peau ou dans le nez (porteur d'un staphylocoque par ex.).

Transmission

mainsplaietouxL'infection survient quand un microbe pathogène entre dans le corps puis se multiple. (Contamination exogène).
Elle peut aussi se produire à partir de ces propres microbes (contamination endogène).
Les microbes pénètrent dans le corps humain par différentes voies appelées porte d'entrée : respiratoire, digestif, peau...
diarheeDes mécanismes de défense se mettent en place pour les combattre.
S'ils sont dépassés, l'infection se manifeste par des signes cliniques.
Des facteurs favorables accélerent le développement de l'infection.(immunodéprimé, plaie souillée...)

Infection nosocomiale

C'est une maladie infectieuse attrapée à l'hôpital. Le microbe peut être particulièrement résistant.

Lutte contre l'infection

leucocytesNous luttons en permanence contre les microbes grâce à nos défenses naturelles que sont la peau, les globules blancs, la lymphe, les anticorps.
Les lymphocytes (une catégorie de globules blancs) mémorisent l'arrivée de nouveaux intrus (antigène) et s'ils reviennent, il y a sécrétion d'anticorps ou une réaction cellulaire se produit. C'est l'immunité spécifique.
On renforce l'immunité grâce aux vaccins et sérums. Il s'agit d'une immunité acquise (vaccin) ou passive (sérum).

Prévention

Vaccins

immunite vaccinaleLe principe consiste à mettre l'individu en contact avec un microbe atténué ou tué ne pouvant donner la maladie.
L'organisme développe contre cet étranger (antigène inoffensif) des substances destructives appelées anticorps. Certains restent pendant plusieurs années dans le sang. Chaque fois que le microbe voudra entrer, il sera immédiatement détruit par cette sentinelle.
Le vaccin a un rôle préventif car il protège contre la maladie et évite ainsi de développer la maladie.
Mais les anticorps n'apparaissent pas immédiatement. Les vaccins ne peuvent donc agir immédiatement sur une maladie déclarée.
Le vaccin s'atténue, et il faut donc faire régulièrement des rappels qui permettent de restimuler la fabrication d'anticorps.
Néanmoins le vaccin ne protège pas à 100 %, Il faut donc toujours continuer à respecter les règles d'hygiène et de protection de l'ambulancier et du malade.

Hygiène de vie

Toilette du corps

brossage dentcoiffeurElle est rigoureuse.
Les cheveux sont lavés régulièrement et maintenus attachés pendant le travail.
La barbe sera courte et propre
La toilette du corps tout entier est quotidienne, une douche supplémentaire à la fin de la journée de travail est conseillée.
Le brossage des dents est lui-même quotidien, il est même recommandé après chaque repas.
Attention aux odeurs sous les bras, surtout lors de port de charges.

Mains propres

mainsgel mainLe lavage des mains sera fréquent, au minimum avant et après chaque patient et transport.
On vérifiera régulièrement que ses ongles soient courts et propres.
De plus, il faut abuser de gel hydro-alcoolique en l'absence de point d'eau.

▷ Voir détails lavage des mains (page suivante)

ambulancierTenue

Les vêtements seront toujours propres et si besoin seront changés entre 2 transports s'ils sont souillés.
Le mieux est d'utiliser des tenues à manches courtes permettant de laisser les mains et l'avant-bras libres et donc faciles à laver.
On ne portera ni bijoux, ni montre.

L'uniforme est indispensable, image de marque de la société et respect de l'hygiène.
On ne devrait pas voir une tenue civile (genre jean et basquettes sales) sous un vague blouson de la société.

Règles de vie

On doit donc, non seulement respecter la loi, mais aussi avoir une rigueur pour respecter son client et sa société.

Alcool et stupéfiants

ivressePour pouvoir faire appel à tous ses réflexes, il doit s'abstenir de boire de l'alcool durant son temps de travail.
Il ne doit pas fumer du cannabis même en dehors de ces heures de travail, car son action se prolonge.
C'est de plus interdit par la loi.

 

De même on ne peut pas conduire si on prend des somnifères ou des tranquillisants.

L'article R.234-1 alinéa 1 du code de la route interdit de conduire avec une alccolémie égale ou supérieure à 0,50 g/l soit 0,25 mg/l en air expiré
Il est interdit de conduite sou l'emprise de stupéfiants y compris le cannabis.

fumeurTabac

De par le matériel qu'il transporte (oxygène, alcool à 70°.) et le respect du malade, il ne doit pas fumer pendant son travail.

De fait il évitera de fumer en général, l'odeur reste sur les vêtements de toute façon ainsi que sur la peau et dans son haleine.

L'odeur de tabac s'incruste sur les vêtements.

 

Alimentation

mangeurfast foodfastfoodElle sera équilibrée avec 3 repas par jour, dont un petit déjeuner copieux. En aucun cas il ne doit prendre la route à jeun. Il évitera les plats à base d'ail.
Les boissons non alcoolisées seront prises en quantité suffisante surtout en période de chaleur.
Il respectera les règles de conservation des aliments: chaine du froid, date de péremption.
Avec des kilos en trop, un excès de cholestérol, les cigarettes, un peu d'alcool vos artères s'encrassent et se bouchent.
Dans son local d'attente, le frigidaire sera régulièrement nettoyé et les denrées périssables détruites.
Un autre frigidaire sera indispensable pour conserver au frais certains matériels. Il ne faut utiliser le même que pour l'alimentation.

Sommeil

dormeur 2Il doit avoir un nombre suffisant d'heures de sommeil et aménager son temps de travail avec repos et des pauses.
En général un adulte a besoin de 7 heures de sommeil (de 5 à 10 h selon les personnes).
Il doit éviter de prendre des médicaments ayant un retentissement sur la conduite comme les tranquillisants et les somnifères, surtout qu'ils ont une action prolongée et diminuent les réflexes.
Il est recommandé un arrêt toutes les 2 heures ou alternance de conduite toutes les 2 heures.

dormeurExercice physique

Une activité sportive est utile, afin d'avoir une bonne condition physique et aussi d'éliminer le stress. Elle est indispensable pour la prévention des maladies cardiaques. Bien entrainé, il devient plus tonique, plus puissant. Il tient mieux la distance. Si non il s'essouffle, se fatigue.

 

Résumé

Points clefs

  • La chaîne de développement de l'infection
  • Homme et nature contiennent des microbes
  • Mains toujours propres
    • savon liquide
    • gel hydro-alcoolique si pas de point d'eau
  • Tenue impeccable
  • Pas d'odeur de transpiration
  • Cheveux attachés
  • Pas d'alcool, de stupéfiants, de tranquillisants longtemps avant prise de poste
  • L'odeur de tabac s'incruste sur les vêtements

Répertoire

  • Recopier et définir les mots suivants :
    • bactérie, virus, pathogène
    • porteur sain

Objectifs

  • Avoir une hygiène correcte

Savoir +

 


△ Retour début page Suite protection ▷
◁ Retour vers menu cours aux Direct vers Accueil ▷
◁ Retour vers menu cours DEA  

Menu | Cours AFGSU | Aux | DEA | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim