precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Traumatismes: Plaies particulières

furieuxUrgences potentielles, auxilliaire ambulancier

Il ne faut pas négliger une plaie de la main, zone pleine de tendons et de nerfs. Même une plaie ponctiforme peut s'infecter.
La recherche de la sensibilité et de la motricité se fera avec minutie et la plaie sera correctement désinfectée.
Pour une amputation de doigt, il faut conserver  le bout dans un sac lui mais enveloppé dans un autre avec de la glace non en contact.
La section complète d'un membre est extrêmement choquante et nécessite les gestes vitaux habituels et l'alerte au 15/112.
Une morsure de chien est délabrante et toujours infectée.
La piqure d'insecte se manifeste par une irritation locale et exceptionnellement une détresse respiratoire et/ou circulatoire.
Les plaies de la face saignent mais pas en quantité suffisante pour donner une détresse circulatoire sauf exception.
On ne touchera pas à une plaie de l'oeil, le blessé sera installé allonger, sans bouger.
Il est difficile d'évaluer la profondeur d'une plaie thoracique ou abdominale. On fera comme si un organe interne est touché. Le risque immédiat est une hémorragie interne.

Objectifs : Savoir évaluer la gravité d'une plaie et prendre les mesures adéquates


Plaie du poignet et de la main

Même en l'absence de trouble de sensibilité ou de perte de motricité, une plaie y compris de taille minime nécessite souvent une exploration chirurgicale sous anesthésie locale, régionale (plus rarement générale).
Il faut insister pour que le blessé consulte au plus vite un service d'urgence.
La personne ne doit ni boire ni manger car elle risque d'être endormi.
La plaie est parfois complexe et la réparation nécessite l'intervention de chirurgien spécialisé, d'où la création de centres dédiés à la main comme "SOS-main".

Plaie du poignet

tendon 2Les tendons ainsi que les nerfs sont nombreux au niveau du poignet et très superficiels.
La moindre plaie même peu profonde peut couper partiellement ou totalement un  ou plusieurs éléments.
Il faut donc tester avec minutie la sensibilité et la motricité des doigts.
Même si tout fonctionne, une consultation médicale est nécessaire.

L'origine de la plaie est souvent une tentative de suicide (ou T.S. appelée aussi tentative d'autolyse).
On recherche une prise médicamenteuse ou/et d'alcool associée.
L'état de conscience est surveillé et un bilan complet est transmis au centre 15.
La personne est rassurée et on fera attention à la récidive (comme sauter de l'ambulance).

Plaie de la main

Elles sont fréquentes. Négligées les conséquences sont souvent dramatiques:

C'est la profondeur de la plaie qui fait la gravité et non pas sa longueur.
Avec une plaie ponctiforme, l'objet coupant a pu endommager même partiellement un tendon, un nerf ou un petit vaisseau.
De plus des microbes sont rentrés, y compris dans la pulpe d'un doigt, dans la gaine d'un tendon ou d'une articulation.
Non nettoyée voire non explorée chirurgicalement, il y a risque de panaris ou de phlegmon d'une gaine.
N'oublions pas le corps étranger (morceau de verre, bout d'aiguille cassée, épine de ronce, écharde de bois...) qui fera le lit de l'infection.

▷ Voir exemple de plaie à explorer (Réseau prévention main)

Plaie de la dernière phalange

L'ongle est arraché. La pulpe du doigt est contuse.
Souvent la phalange sous jacente est fracturée.

Hématome sous unguéal

marteauhematome sous unguealhematome sous ungueal 2Un coup sur l'ongle (avec un marteau par ex.) peut se transformer en hématome sous l'ongle d'où le nom "sous unguéal".

Comme l'ongle n'est pas souple, dessous l'hématome est sous tension et la douleur est très forte.

Il suffit de faire chauffer jusqu'à rougeur un trombone et de l'appliquer sur l'ongle. Le trou décomprime immédiatement l'hématome. (Pas d'inquiétude, l'ongle lui même est insensible).

Attention, si la douleur persiste, il faut faire une radiographie pour éliminer une fracture.

Doigt de porte

doigt porteLa dernière phalange est écrasée par la fermeture d'une porte.
C'est une situation fréquente entre 1 et 3 ans.
Les conséquences sont variables du simple hématome sous unguéal à l'amputation en passant par une plaie contuse avec atteinte de l'os.
Elle nécessite une intervention chirurgicale.
A noter que si l'ongle est détaché, il ne faut pas l'enlever car il sera reposé.

 ▷ Voir urgences (Institut de la main)

Arrachement d'alliance

C'est un accident non exceptionnel et extrêmement grave.
En effet l'alliance qui s'accroche à quelque chose, arrache tout parfois jusqu'à l'amputation complète.
La réparation est difficile voire impossible.

amputation 2Section d'un doigt (Amputation)

amputation 1amputationSi la section est franche, la réimplantation est possible.
Il faut poser le doigt dans un sac plastique propre.
Il sera enfermé dans un deuxième sac contenant des glaçons .
Le tout sera étiqueté avec nom et prénom.

amputation 2Il ne faut pas tremper le doigt dans de l'eau, du sérum, de l'alcool, du mercurochrome, ni mettre en contact direct de la glace.
Le centre 15 sera alerté.

▷ Télécharger fiche conduite à tenir (Réseau prévention main)

Accident d'injection sous haute pression

Il s'agit d'une fausse manoeuvre d'un ouvrier s'injectant avec un pistolet de chantier de la peinture ou huile.
La plaie est ponctiforme mais d'une extrême gravité.

Section d'un membre

section membreUne partie d'un membre peut être sectionné ou arraché.
Cette lésion est particulièrement choquante et nécessite rapidement l'intervention d'une équipe médicale (SMUR).

Les gestes habituels sont pratiqués:

Paradoxalement la section d'une artère n'entraîne pas toujours une hémorragie externe massive car il arrive que les artères se collabent.
Attention: à tout instant la plaie artérielle peut se rouvrir.
Une surveillance permanente est donc nécessaire.

La morsure de requin peut arracher un membre et entraîner rapidement la mort.

Morsures

Chien

chienOn distingue les morsures :

Si les 2 premières sont évidentes, il ne faut pas considérer la dernière comme anodine.
En effet les crocs ont peut être fait des dégâts et sont infectés.

Leur gravité potentielle dépend :

Cette plaie est très destructrice avec un risque majeur d'infection.
Elle peut exceptionnellement être mortelle chez l'enfant (surtout au niveau du cou)
Le chien peut être atteint par la rage. Il  doit être examiné par un vétérinaire.
Il faut donc le plus tôt possible, laver la plaie avec un antiseptique et protéger la plaie avec un pansement stérile.
A l'hôpital la plaie est suturée incomplètement et des antibiotiques sont prescrits.

Piqûres d'animaux

Serpents 

serpentL'animal lors de la piqure inocule une substance toxique appelé venin.
En France il s'agit de couleuvres ou de vipères.
Quelques minutes après la piqûre apparait une douleur vive.
2 points rouges signent la piqûre, puis apparaît un gonflement autour (oedème). 
Il faut maintenir la personne au repos, la rassurer et la conduire calmement à l'hôpital.
Enlever bague, bracelets ou chaussures car risque d'oedème.
Tout garrot ou autre geste est inutile.
L'injection sur place au plus vite d'un sérum n'est pas recommandée.
Le sérum se conserve à 4°C et non pas dans le coffre de la voiture, et la réaction du malade à l'injection est imprévisible.
Le risque d'un choc allergique est possible lors de l'injection d'un sérum : donc abstention.

A l'étranger, certaines variétes de serpents ont des piqûres mortelles.

Piqûres d'insectes

Signes locaux

guepeUne piqûre d'insecte (abeille, guêpe, frelon) entraîne, en général rougeur puis léger oedème et démangeaison (prurit).

Il faut :

Signes généraux

Certaines circonstances peuvent entrainer une détresse respiratoire ou/et circulatoire exceptionnellement mortelle

Rapidement peut apparaître:

Il faut oxygéner et appeler le plus rapidement possible le centre 15.
Certaines personnes très allergiques sont porteuses d'une seringue auto-injectable d'adrénaline.
Si l'état devient dramatique, il devient licite de l'utiliser après autorisation du SAMU.

Piqûre de tiques

Il faut détacher la tique de la peau avec une pince à épiler (non coupante) ou une pince spéciale.
Il faut utiliser aucun produit .
Pincez la tique au niveau de sa tête (pas du ventre) le plus près possible de la peau
Tirez droit sans faire de mouvements de rotation jusqu'à ce que la tique se détache ce qui peut prendre 60 secondes. Ne lâchez pas.
Après l'extraction, une bonne désinfection s'impose.

Non enlevé, le risque est une infection qui non traitée ou ignorée, se transformera en maladie de Lyme

Plaie de la face et de la tête

Plaie de la face

hematome faceElles sont spectaculaires, car la vue du sang est impressionnante.
Après nettoyage et parage, une consultation médicale est nécessaire, car la suture est souvent complexe: risque esthétique, section de nerf, vaisseaux ou du tuyau d'arrivée de la salive (pour la joue).
L'absence d'atteinte de l'œil sera vérifiée. Il y a souvent un traumatisme crânien associé.
Les morsures de chien à la face ou du cou sont d'une extrême gravité et nécessite l'intervention du SAMU.
Signalons le dramatique délabrement de la face par suicide par arme à feu qui peut donner détresse respiratoire et/ou circulatoire.
Toute dent cassée ou détachée sera mis dans un récipient et si possible plonger dans du liquide physiologique.

Plaie de l'oeil

hematome en lunetteAppelée aussi plaie oculaire.
Sauf simple petit corps étranger poser sur la cornée facile à retirer, on ne touchera pas à une plaie de l'œil.
Celui-ci risque d'être ouvert avec risque de perte du liquide de l'œil (humeur).
Il y a parfois un hématome autour ou hématome oculaire dit " en lunette" ou " œil au beurre noir".

Le blessé sera installé à plat dos, la tête calée
Eviter toute cause de surpression du corps. Il ne devra pas tousser, ni vomir...
Demander de:

Un pansement occlusif est nécessaire.

oeufAstuce

  • Il y a du liquide (humeur) dans l'oeil
  • Lors d'une plaie, il ne faut pas qu'il sorte par hyperpression (toux, vomissement, effort, mouvement...)
  • Penser à un oeuf à la coque ouverte, le jaune ne sort pas sauf si vous pressez dessus

Plaie du cuir chevelu

On parle alors de "scalp". Elle saigne parfois en abondance et pendant longtemps. Il faut après nettoyage, réaliser un pansement très compressif. En son absence, notamment lorsque le blessé est immobilisé sur un matelas coquille et que le transport est long ou/et attente ua scanner, le sang va s'accumuler dans le dos sans que l'ambulancier soit averti. Un choc hémorragique peut apparaître.

Plaie de la langue

La langue saigne abondamment. Si la personne est inconsciente, une détresse respiratoire peut apparaître par accumulation de sang dans le pharynx. Il faut vérifier, si le patient n'a pas fait une crise d'épilepsie. Car il n'est pas rare que lors de la crise, la langue soit mordue. Le malade perd aussi ses urines.

 

Plaie d'un organe interne

thoraxElle est faite par un objet tranchant ou une balle.
Pour une arme blanche, il est important de ramener l'objet ou à défaut de connaître la longueur du couteau .
Attention un petit couteau avec appui peut pénetrer plus profondemment que la taille de la lame.
Pour une arme à feu, il faut retrouver l'entrée et la sortie et évaluer le trajet de la balle.
Un organe plein de sang peut être atteint. Il saigne dans la cavité thoracique ou abdominale. On parle d'hémorragie interne.
On recherchera une détresse circulatoire et / ou respiratoire.
Le couteau ne sera pas retiré.
Le blessé recevra 9 l/mn d'oxygène en inhalation.
Ne pas oublier d'alerter (transport SMUR).

Plaie thorax

Il est impossible d'évaluer la profondeur réelle.
Si la plaie est "bullante" (air mélangé au sang à chaque inspiration) l'objet a pénétré dans le thorax et risque même d'avoir fait un pneumothoraxair entre les 2 feuillets de la plèvre (entre paroi et poumon)
Attention, une plaie basse a peut être aussi endommagé l'abdomen (foie à droite et rate à gauche)
Le blessé sera installé demi-assis  et sur le côté atteint (sauf inconscience), en attendant l'équipe médicale

Plaie abdominale

Il faut noter l'emplacement de la plaie.


 ▽△ Les différentes zones de l'abdomen

 

  • zone abdomen 1 : Hypochondre droit
  • 2: Epigastre
  • 3: Hypochondre gauche
  • 4 : Flanc droit
  • 5: Région péri-ombilicale
  • 6: Flanc gauche
  • 7 : Fosse iliaque droite
  • 8: Hypogastre ou région sus pubienne
  • 9: Fosse iliaque gauche

 


Le blessé est installé sur le dos, les cuisses fléchies pour relacher les muscles et calmer la douleur.
il sera oxygéné.

plaie abdominalejambes flechies

Eviscération

eviscerationL'éviscération est une plaie avec sortie de viscères (ou un petit bout de "gras" qui s'appelle épiploontablier de gras devant l'intestin)
Il ne faut pas tenter de rentrer les organes.Le mieux est d'utiliser des pansements américains ou à défaut un champ stérile maintenue par des bandes ou un gros ruban adhésif ou élastoplast.
Rien à voir avec l'éviscération spontanée non traumatique qui peut survenir dans les jours ou les semaines qui suivent une intervention chirurgicale abdominale (lachage de la cicatrice, souvent en rapport avec un hématome ou infection sous jacente) (mêmes gestes d'urgence).                                          

Plaie périnée

Une personne "qui fait le mur" peut s'empaler sur une grille.

Résumé

Points clefs

  • ne pas négliger plaie de main ou de poignet
  • plaie ponctiforme = infection secondaire
  • tester la sensibilité, la motricité en dessous d'une plaie
  • pas de glace directement sur un doigt amputé
  • section d'un membre = choc
  • morsure de chien : délabrante , toujours infectée
  • plaie oeil: ne pas bouger, allonger
  • plaie thoracique ou abdominale = hémorragie interne = détresse circulatoire
  • plaie thoracique conscient : 1/2 assis
  • plaie abdominale conscient : plat dos, jambes fléchies

Répertoire

  • Recopier et définir les mots suivants :
    • tendons, TS, autolyse
    • panairis, phlegmon
    • hémtaome sous unguéal
    • hémorragie interne

Compétences à acquérir

  • Savoir positionner le blessé

Objectifs

  • Savoir évaluer la gravité d'une plaie et prendre les mesures adéquates

 


△ Retour début page Suite brûlures ▷
◁ Retour vers menu cours aux Direct vers Accueil ▷
◁ Retour vers menu cours DEA  

Menu | Cours AFGSU | Aux | DEA | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim