precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

transmissionSécurité du transport (M6)

Transmissions

La radio téléphonie repose sur le principe d'un émetteur-récepteur. Il permet d'être joignable, de pratiquer des bilans et demander du secours rapidement. Le téléphone cellulaire est nettement plus pratique mais moins fiable: batterie, appel d'un numéro occupé...Il ne faut pas l'utiliser en conduisant encore moins envoyer un SMS. Pour un mot important, l'alphabet phonétique. On doit toujours se présenter et préciser la nature du message dont l'urgence.

Rien que de plus facile que d'utiliser son portable, mais il n'est pas exclu en cas de catastrophe que le réseau soit défaillant, dans ce cas on se retrouve avec les fondamentaux, d'où l'intérêt de connaître les procédures de transmission.

 

Moyens de communication

Principes

Le déroulement de la mission de l'ambulancier est facilité par l'emploi de communications radio.
Aujourd'hui il est plus facile d'utiliser un téléphone portable.
Mais il existe encore des zones d'ombre et surtout en cas de catastrophe majeure le réseau des émetteurs des téléphones cellulaire pourrait ne pas fonctionner ou tout simplement une panne électrique due à de mauvaises conditions météo.
C'est pourquoi l'usage de la radiotéléphonie est à ce jour encore utile.
C'est un système permettant d'établir une communication à distance entre deux correspondants à l'aide d'un moyen radio (émetteur-récepteur).

Utile pour l'ambulancier

Il facilite le travail de l'ambulancier.
Il est, en effet, joignable à tout moment soit par sa base, éventuellement par le SAMU ou le 15.
Mais une certaine rigueur est nécessaire.
Il faut toujours signaler sa position, notamment au départ et à l'arrivée.
Lorsque l'ambulancier quitte son véhicule, il doit le notifier à sa base.

Utile pour le malade

Il permet de contacter immédiatement une ambulance pour se rendre rapidement sur les lieux d'une détresse.
Sur place, un message permet d'alerter le centre 15 afin d'obtenir des conseils et d'envoyer une ambulance de réanimation (SMUR) si nécessaire, en renfort.
Le malade est attendu, puisque tous les temps du transport sont connus de la base.

Radio téléphonie

Le réseau

reseauC'est un ensemble formé d'une ou plusieurs stations fixes ou mobiles qui dialoguent ensemble sur une même fréquence.
Il existe une station fixe en général située sur une hauteur, à proximité du siège de la société et des postes mobiles dans les ambulances.
L'émetteur utilise une fréquence radio déterminée ou canal. Une antenne reçoit et envoie les ondes.
Il y a plusieurs modes de réseaux:
- le réseau dirigé où la communication ne peut être établie qu'avec l'autorisation préalable de la station directrice.
- le réseau libre lorsqu'une station peut communiquer avec n'importe quelle autre station du réseau, après s'être assuré qu'aucune communication n'est en cours.
- le réseau partagé entre plusieurs sociétés ou une association afin de partager les frais. La discipline doit être rigoureuse.

La station fixe dite directrice , située en général au siège de la société coordonne l'écoulement du trafic et est responsable du maintien de la discipline sur le réseau.
Les autres postes peuvent ou non entendre les conversations.

Emetteur récepteur de l'ambulancier

emetteurtalkieL'ambulancier emploie le plus souvent un poste émetteur-récepteur fixe à bord du véhicule.
Il existe aussi des postes portatifs de petite dimension et autonome.
Sa puissance faible permet des liaisons sur de moyennes distances, fonction des conditions géographiques et météorologiques.
Il est composé d'un boîtier qui inclut l'émetteur et le récepteur avec notamment les micro-processeurs d'accord des fréquences d'émission et de réception.
Sur le boîtier se trouvent également les différents réglages :
- potentiomètre pour la mise en route et le volume (ne pas baisser le son sous peine de ne rien entendre !)
- squech à accord automatique ou manuel (élimine les parasites)
- sélection du canal
Les fréquences des ondes hertziennes sont attribuées par l'ANFR.
La conversation se fait avec un correspondant qui se trouve sur la même fréquence et dans le périmètre de propagation
- alimentation électrique qui se fait par piles, batteries, ou courant secteur transformé en courant basse tension continu 12 volts
- haut parleur pour la réception des messages
- micro et pédale pour l'émission des messages avec automatiquement un code d'identification du poste afin qu'on puisse le reconnaitre
antenneLe fait d'enclencher le micro coupe automatiquement le haut parleur.
On établit ainsi une communication vers l'émetteur, puis, par alternance, le poste central peut émettre à son tour.
Il faut donc respecter ce va et vient et un autre véhicule ne doit pas appeler pendant ce dialogue.
- antenne est indispensable pour émettre et recevoir. Celle de la station fixe directrice est situé le plus haut possible, afin d'allonger les distances de communication.
Celle de l'ambulance est sur le toit du véhicule et la plus verticale possible.
Elle est reliée au poste par un câble dit "coaxial".

Attention

  • Le téléphone cellulaire ne remplace pas les radios communications classiques

Réseau INPT

Le déploiement du réseau INPT (Infrastructure Nationale Partageable des Transmissions) est achevé le Samu et les pompiers utilisent le réseau Antares

▷ Voir sécurité civile (SOS 112, Mr Jeanno)

Autres moyens de communication

Téléphone cellulaire

logoCe sont nos téléphones portables avec les réseaux de téléphonie mobile des grandes compagnies: Orange, SFR, Free...
Il s'agit de mini-téléphone portable dont le point faible est la capacité de la batterie en cas d'utilisation intensive.

celluleIls sont cellulaires car le réseau de communication est réparti en zones (cellules) plus ou moins grandes (quelques centaines de mètres en ville à une vingtaine de kms en zone rurale). Chaque cellule dispose d'un émetteur-récepteur calé sur une fréquence radio déterminée, distincte de celles des cellules voisines pour éviter les interférences.
Un système informatique gère la présence de chaque mobile dans une cellule et commute automatiquement les communications pour que la conversation ne soit pas coupée quand un mobile passe d'une zone à l'autre même à forte vitesse.

smileysmartphoneDans le mobile, il y a une carte à puce SIM (Subscriber Identification Module) qui contient les caractéristiques de l'abonnement du possesseur du téléphone.

Les communications sont numériques (la voix est convertie en une suite de chiffres binaires, 1 ou 0).
On peut recevoir d'autres données: email, Internet, circulation routière....
Le mobile émet et reçoit en permanence, d'où le problème des perturbations dans les hôpitaux.
La circulaire DH/EM I n°40 du 9 Octobre 1995 interdit son usage à l'hôpital (En fait il peut perturber certains appareils électroniques médicaux mais très près seulement comme l'enregistrement d'un e.c.g.). De fait tous le personnel a un téléphone portable dans sa poche !

Il est interdit de conduire tout en répondant au portable. (Amende et 2 points sur le permis).
Même le kit mains libres détourne l'attention du conducteur et est dangereux.

standardTéléphone fixe

standardIl ne faut pas l'oublier. La société possède même souvent un ministandart.
Différents services sont proposés par les télécom comme le transfert d'appel ou le signal d'un deuxième appel.

Internet

internetPar une simple ligne téléphonique un ordinateur peut accéder à une multitude de données.
La société d'ambulance peut avoir son propre site donnant les informations utiles pour les usagers.
L'intranet est un accès filtré uniquement à l'entreprise par les employés.
L'accès à la fibre optique permet d'avoir des débits rapides.
Attention à protéger ces données confidentielles car le piratage est toujours possible.

telephoneTéléphone IP

skypeVia une ligne téléphonique avec un abonnement internet à haut débit (ADSL), on peut communiquer vocalement avec un téléphone portable relié par wi fi à un ordinateur.
C'est une solution très économique en poste fixe.

Fax

faxIl permet la transmission de documents dactylographiés ou manuscrits, de dessins, via l'ancienne ligne téléphonique.
Il reste encore utile pour vos anciens clients qui souhaitent vous communiquer des documents.
Il est de plus en plus remplacé par les pièces jointes (document en .doc ou format standard pdf) aux messageries électroniques.

Télex

C'est un ordinateur muni d'un traitement de texte. Il autorise la transmission et la réception de messages dactylographiés

Bips

bipeurIls permettent le déclenchement d'un signal à partir d'un téléphone ou d'un ordinateur et l'envoi d'un message court. Le correspondant peut rappeler par téléphone en fonction des indications données ou suivre les instructions ou protocoles.
Au sein de la société, on peut ainsi avoir quelques bips qui sont actionnés à partir du standard afin d'appeler pour un départ.
Il remplace aussi la sirène communale des pompiers volontaires.

Géolocalisation de l'ambulance

geogeoCette solution permet à la régulation de l'entreprise de savoir où se trouve le parc d'ambulance.
Exempels de sociétes : expertmarket / Quartix ...
Certaines règles de respect de la vie privée doivent être appliquées: voir C.N.I.L. (Commission Nationale de l'informatique et des libertés).
Attention, dans quelques années c'est le client lui même ou l'établissement qui choisira sa société et son ambulance en fonction de sa localisation et de sa rapidité d'intervention (voir taxis et voitures sans chauffeurs!).

 



Procédure radio

Principes d'utilisation

emetteurLes réseaux fonctionnent en général sous le régime des réseaux dirigés.
- Toute station doit s'assurer, avant tout appel, qu'aucune communication n'est en cours, il faut donc respecter une certaine rigueur quasi militaire et s'astreindre à des communications brèves et précises.
- Le dialogue sera limité au strict nécessaire en employant des «termes de procédure» connus de tous, ce qui accélèrera la transmission.
- Le message ne doit pas être trop rapide, les mots doivent être prononcés distinctement et détachés sans élever la voix.
- Les noms propres, les groupes de lettres, les mots importants ou pouvant prêter à confusion, les chiffres sont épelés et décomposés à l'aide du tableau phonétique.
- La transmission d'un texte long doit toujours être marquée par des arrêts de l'émission de quelques secondes toutes les minutes afin qu'un correspondant ayant une communication prioritaire puisse l'annoncer pendant ces intervalles.
- La station directrice ou à défaut toute autre station doit assurer le relais entre correspondants qui s'entendent mal.
- Il est utile de noter le message (date et heure de rédaction, origine, degré d'urgence, texte du message) et la réponse apportée.

Alphabet phonétique international (OACI)

communicationSon origine est l'aviation civile.
Il est utilisé pour préciser les noms propres ou les mots importants ou portant à confusion
On informe avant en précisant "j'épelle". Pour une lettre doubler on dit "2 fois" .
Pour la réception il est utile de les noter.

Lettres

A... ALPHA B .... BRAVO C ....CHARLIE
D.... DELTA E.... ECHO F.... FOX-TROT
G.... GOLF H….HOTEL I.... INDIA
J.... JULIETTE K.... KILO L....LIMA
M....MIKE N....NOVEMBER O.... OSCAR
P.... PAPA Q.... QUEBEC R.... ROMEO
S.... SIERRA T.... TANGO U.... UNIFORM
V.... VICTOR W.... WHISKY X.... X.RAY
Y.... YANKEE Z .... ZOULOU  


Chiffres

0 Nul 1 Unité 2 Un et un
3 Deux et un 4 Deux fois deux 5 Trois et deux
6 Deux fois trois 7 Quatre et trois 8 Deux fois quatre
9 Cinq et quatre    

 

Interdictions

Termes de procédures

chiffreLes plus couramment utilisés sont :

Autres thermes

Indications d'urgence

Elles sont en ordre de priorités décroissantes :

Le trafic

Défintions

Conversation

Mode de communication utilisé chaque fois qu'un contact direct entre correspondants s'avère nécessaire.

Message

Correspondance rédigée par une autorité à une autre autorité. Il permet de garder une trace écrite de la communication et petit être rédigé en faisant appel à un langage convenu.

Collationnement

On répète mot à mot tout le message.
C'est une procédure qui permet à la station d'origine de contrôler que la station destinataire n'a commis aucune erreur.
Elle peut demander le collationnement total ou partiel.

Aperçu

Procédure qui permet à l'autorité d'origine de s'assurer que le message a été reçu et bien compris par l'Autorité Destinataire. Le terme " Faites l'aperçu " sera utilisé.

Composition d'un message

Procédure d'en tête

bipIl comprend principalement les échanges d'indicatifs et la nature du message

Le texte

Il constitue le message proprement dit, rédigé succinctement, en évitant les formes de ponctuations. Le mot " Stop " est utilisé à la place du point.
Il commence et finit par une séparation " Affirmatif " pour oui " Négatif " pour non .

Procédure finale et libération de la fréquence

Elle comprend les termes de fin de transmissions " Parlez..., Terminez..., Collationnez..., Faites l'aperçu ".

Techniques

Communication

antenne Elle se compose de l'appel de la station destinataire par la station d'origine suivi de l'annonce du travail ; puis de la réponse à cet appel de la station destinataire et l'invitation à transmettre.
Chaque station est désignée par un indicatif : Indicatif usuel (constitué par des lettres, des prénoms, des noms d'hommes célèbres, des fleurs).
L'appel est effectué de la manière suivante :
"SAMU 93 ici RUBIS message URGENT PARLEZ ...RUBIS ici SAMU 93 envoyez votre message PARLEZ."

comForce des signaux

Fort, assez fort, faible, très faible

Lisibilité des signaux

Clair, lisible, déformé (brouillé), avec interférences (haché), illisible ou inaudible
Ex: "je vous reçois fort et clair"

Les problèmes techniques

Ne s'allume pas

La batterie est à plat ou pour un poste fixe, il n'y a pas de courant ou les fusibles sont morts.

Pas de réception

Selon le type d'appareil :
- en mode silence ou volume bas
- antenne dévissée ou mauvaise installation
- câble coaxial défaillant ou mauvaise connexion
- pédale d'émission bloquée
- distance trop importante de l'antenne éméttrice ou zone non couverte par les relais cellulaires (téléphone portable)
- obstacles naturels : relief montagneux, région boisée, rivière, grande étendue d'eau
- obstacles construits: immeuble, pièce bétonnée, pont, tunnel, pylône, autre masse métallique
- mauvais canal

Conversation parasitée, hachée

- distance, zone peu couverte
- obstacles naturels ou construits
- ligne haute tension, moteur électrique, transformateur, mobylette, orage.

Solutions aux problèmes techniques

Il faut dans tous les cas se déplacer et trouver une solution adaptée:
- position de l'antenne verticale
- branchements (micro, coaxial) et raccordements
- vérification de la " charge" ou source d'énergie
- réglage canal d'émission et accord fréquence
- réglage du volume et du squelch
- essai " radio "

 

 

Exemples de message radio

Essai radio

communicationUtile pour évaluer le bon fonctionnement de la liaison, notamment à la prise de fonction.
On évalue la force et la clarté de la liaison.
La force montre l'intensité du message. Elle va de fort, assez fort, faible à très faible.
La clarté évalue la présence de parasites rendant le message parfois inaudible en permanence

- SAMU 93, ici Roméo 1
- Parler Roméo 1
- Pour essai radio
- Je vous reçois fort et clair
- Reçu
-Terminer

Types de message

Message bref

- Roméo 1, arrivez sur place/quittons l'hôpital/disponible.. A vous
- Reçu

Message long (bilan)

- SAMU 93, ici Roméo 1
- Parler Roméo 1
- Pour bilan
- Je vous écoute
- le bilan.....
- Bien reçu, dirigez-vous vers les urgences de X, à vous
- Nous partons, Terminer

Réception d'une adresse (Collationner)

- Roméo 1, du (ici le) SAMU 93, vous me recevez ?
- Fort et clair, parlez (à vous)
- Vous partez au 120 rue...pour ..., collationner
- Je collationne, nous partons au 120 rue...pour ...
- Correct à 11h20, Terminer

Résumé

 

Points clefs

  • Toujours signaler sa position, notamment au départ et à l'arrivée
  • Communications brèves et précises
  • Il est interdit de conduire tout en répondant au portable
  • Apprendre l'alphabet
  • Toujours se présenter
  • Préciser la nature du message dont l'urgence
  • Toujours faire un essai radio à la prise de fonction

Répertoire

  • Recopier et définir les mots suivants :
    • émetteur, récepteur, canal, potentiomètre, squech, antenne
    • force, clarté
    • carte SIM, smartphone, adresse IP
    • aperçu, collationner

Compétences à acquérir en stage

  • Les techniques et les procédures de transmission sont maîtrisées
  • Les procédures de vérification des matériels et des équipements sont faites avec rigueur

Conseil

 


△ Retour début page Suite révisions ▷
◁ Retour choix module 6  
   

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim