precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Hygiène

Protection

Afin d'éviter de transmettre ces microbes au malade fragilisé (immunodéprimé), il faut établir une barrière entre vous et le malade. Le but est de protéger un malade fragilisé (immunodéprimé). Le patient portera un masque chirurgical et son environnement sera propre.
L'ambulancier se protégera aussi pour ne pas se contaminer mais aussi contaminé le patient. La tenue (après lavage des mains) la plus complète est le port d'une surblouse, charlotte, masque sans oublier les gants.


 

Protection du malade

Qui protéger ?

Elle est indispensable chez le patient immuno-déprimé:

C'est alors le personnel de santé et l'entourage du patient qui sont "contagieux ".
Ces malades sont sensibles aussi bien aux microbes des maladies contagieuses qu'à ceux transportés par l'ambulancier sans que celui-ci soit lui-même malade.
C'est tout l'environnement qui est dangereux pour le patient.
Il faut donc le protéger de toute contamination extérieure.

Comment protéger le malade ?

masqueambulanciermainsLe patient portera un masque chirurgical.
Il aura été installé sur des draps en papier à usage unique.
La tenue de l'ambulancier sera propre et ses mains lavées avec une surblouse.
L'ambulance et le matériel seront nettoyés et désinfectés avant le transport.
Un ambulancier qui a de la fièvre, une infection des voies aériennes…ne devra pas travailler.

Pour tout contact avec le corps du malade, après lavage des mains, on utilisera des gants stériles, comme pour aspirer un malade ou gantschanger une poche urinaire (à éviter).

antiseptique gel antiseptique

filtre ventilateurPratiquement tout le matériel est à usage unique certains même sous emballage stérile avec un délai de validité, mais à condition qu'il soit bien stocké.
Citons les sondes et masques d'inhalation d'oxygène, les sondes d'aspiration, les draps, compresses…

Il faut éviter le stationnement dans les couloirs...
filtrePrévenir le personnel soignant pour l'isolement du malade.
En cas d'utilisation d'un ventilateur de premier secours, il sera désinfecté avec utilisation d'un filtre antibactérien à usage unique, il sera changé entre chaque patient.

Protection de l'ambulancier

Quand ?

Il est indispensable de se renseigner sur les risques potentiels infectieux du patient transporté.
Certains patients ont la double particularité d'être à la fois contagieux et immuno-déprimé comme un malade atteint du S.I.D.A. (tuberculose associé)
Il faut donc à la fois se protéger et protéger le malade.
En effet le malade peut transmettre à l'ambulancier, mais aussi l'inverse de vous au patient !

Méningite foudroyante

tenueC'est après avoir transporté un patient aux urgences, que l'on apprend qu'il a une grave méningite et même qu'il est décédé dans la nuit.
Pas de panique, ces bactéries (comme le méningocoque) sont vite détruites dans l'air.Une simple surveillance est nécessaire: apparition de fièvre, rhume...
Une prévention par antibiotique est parfois prescrite
La désinfection de l'ambulance n'est pas nécessaire

Comment ?

Même protection que pour le malade: masque surtout,gants, surblouse.
Et n'oublions pas la vaccination

Notes

  • Vaccinations à jour, gants, masque et surblouse sont une bonne protection pour l'ambulancier
  • Expliquer au malade les raisons de cette tenue

 

Résumé

Points clefs

  • Se laver les mains avant et après un transport
  • Se laver les mains avant tout soin
  • Utiliser le plus souvent possible des gants
  • A la moindre infection du nez, gorge portez un masque

Conseil

 


△ Retour début page Suite isolement ▷
◁ Retour choix module 3  
   

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim