precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Hygiène

Infection nosocomiale

L'infection nososcomiale est une infection générée par un séjour à l'hôpital, soit par ces propres germes (due à la fragilité de la maladie soignée ou de l'incision chirurgicale) ou transmise par l'environnement dont les mains des soignants. La gravité des pathologies et l'immunodépression favorisent la contamination.
Le non respect des protocoles et des régles d'hygiène permettent aux germes de se développer et d'être transmis au malade.
La lutte contre les infections nosocomiales (CLIN, infirmière hygiéniste, fiches de soins...) est une priorité et fait partie des critères de qualité d'un établissement ou d'une société d'ambulance.


 

Comprendre

C'est quoi ?

C'est une infection contractée pendant un séjour à l'hôpital. En effet à l'admission, le malade n'avait pas cette infection.

Pourquoi ?

Le malade reçoit à l'hôpital des soins de plus en plus complexes.
Sa maladie rend le patient en état de faiblesse (immunodépression par ex.)
Un nombre important de soignants s'occupe de lui.
Malgré les précautions, il peut être contaminé.

Germe

Il s'agit de bactéries le plus souvent, parfois des champignons plus rarement de virus
Par exemple : le staphylocoque, le colibacille, escherichia coli...

L'usage intensif d'antibiotiques, tueurs de bactéries, sélectionne celles-ci qui deviennent résistantes à ces médicaments.
On parle de bactérie multi résistante. (B.M.R.).

Le traitement devient délicat, avec risque de décès.

Contamination

Endogène

L'infection est endogène lorsque le patient s'infecte avec ses propres germes.
C'est le cas lors d'une intervention chirurgicale, la pose d'une sonde, perfusion ou lors d'une immunodépression.
L'ouverture de la peau, recouverte d'une flore bactérienne, est un moment délicat.
L'urine dans la poche, risque de s'infecter et les microbes peuvent remonter à contre courant dans le système urinaire.

Exogène

Elle est exogène lorsque les germes proviennent de l'environnement.

Soignant, visiteur

mainLes mains, sont le principal vecteur de contamination.
L'ambulancier transmet ses germes ou est l'intermédiaire entre 2 malades. On parle alors d'infection croisée.
Le visiteur peut aussi transmettre une maladie comme la grippe par ex.

Matériel médical

comme:
- appareil à tension
- stéthoscope
- matelas coquille...

Mobilier

- table
- porte (poignet)
- mur
- WC

Environnement

L'air, notamment la ventilation comme la climatisation est source de contamination (Légionellose)
Des travaux dans l'hôpital disséminent des champignons. (Aspergillose).
L'eau, en particulier l'eau chaude, est aussi un bon vecteur. (Légionellose)

Facteurs favorisants

Type d'infection nosocomiale

Le germe se développe dans :

Le staphylocoque doré est à la fois un germe banal, présent sur la peau de nombreuses personnes et un germe très dangereux voir mortel dans certaines circonstances malgré les antibiotiques. A Chicago une équipe de chercheurs a prélevé les microbes présents dans 71 ambulances. Tous les recoins ont été étudiés des bouteilles d'oxygène aux volants en passant par les claviers des portables.
70 % des ambulances hébergeaient des staphylocoques. 77 % de ces bactéries étaient résistant à au moins un antibiotique et 34 % à 2 ou plus. Donc rien d'affolant.

 

Conséquences



Prévention

Hygiène pour le malade

Elle repose sur des protocoles.

▷Voir Chapitre hygiène

Hygiène du corps

La toilette, et le changement de draps sont quotidiens, voire plus si nécessaire.
Utilisation de gants

Soins médicaux et infirmiers

Ils se feront avec une asepsie rigoureuse et en appliquant la règle du propre vers le sale.
Le point principal est le lavage des mains avant et après le contact avec le patient.

Isolement

Les immunodéprimés ou à risque de contamination seront isolés.
Eventuellement en cas de contagion aérienne (tuberculose par ex.) le patient portera un masque chirurgical.

Hygiène hospitalière

Le circuit du linge, du matériel et des déchets seront organisés.
Les circuits "propre" et "sale" ne doivent en aucun cas se croiser.
La chaine décontamination – nettoyage – désinfection est fondamentale.
Les surfaces (sols et surtout mobilier, brancard) seront nettoyées et désinfectées

Protection du soignant

Elle est fondamentale.
Le lavage des mains est le pivot de cette prévention.
Mais il y a aussi la tenue, une bonne vaccination, ainsi qu'un masque spécial FFP1 parfois.
Application des consignes en cas d'accident d'exposition au sang




Dispositifs de lutte contre les infections nosocomiales

Le C.L.I.N.

C'est un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales.

Un décret ministériel définit son rôle.
Ses objectifs sont :
- d'organiser et de coordonner une surveillance des infections nosocomiales et des bonnes pratiques d'hygiène au sein de l'hôpital
- de promouvoir des actions de formation du personnel
- d'établir un rapport d'activité annuel (indice ICALIN) et proposer pour l'année suivante les actions à mener.
- de fournir des données statistiques.

Il se réunit au moins 3 fois par an à l'hôpital.
Il est composé d'administratifs, de médecins, de personnels soignants

▷ Détails officiels sur le CLIN (pdf)

▷ Décret 2001

▷ Programmes de lutte (HAS)

Infirmière hygiéniste

Elle est responsable de l'hygiène et des protocoles de soins.
Elle tient à jour les fiches techniques et participe à l'enseignement du personnel.

La lutte contre l'infection nosocomiale est constante, c'est pourquoi il faut constamment le rappeler au personnel au besoin à l'aide d'affiches aux endroits stratégiques (WC, lavabos, entrée d'une zone d'isolement) rappelant les consignes d'hygiène.

Un programme de formation continue professionnelle sur ce sujet est indispensable.
A ce titre elle peut intervenir, en service public, dans les SMUR.

L'infection nosocomiale fait partie des critères de qualité d'un établissement de soins.

Résumé

 

Points clefs

  • Diiférence entre contamination exogène et endogène
  • Connaitre la liste des facteurs favorisants
  • Application de protocoles d'hygiène
  • Lavage des mains avant et après tout contact avec le malade

Répertoire

  • Recopier et définir les mots suivants :
    • C.L.I.N.= Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales
    • B.M.R. = Bacétrie Multi Résistante

Conseil

 

 


△ Retour début page Révisions ▷
◁ Retour choix module 3  
   

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim