precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Hygiène

microbesInfection : Agent causal

Nous sommes en contact permanent avec des micro-organismes.
Ce sont principalement les bactéries, et les virus. On les trouve dans la nature dont le mobilier, sur et dans l'homme et aussi l'animal.
Certains sont inoffensifs d'autres sont dangereux (pathogènes).
Une personne non malade peut transmettre une infection sans le savoir. On dit qu'il est un porteur sain.
L'infection survient quand un microbe dangereux se multiple.
Des mécanismes de défense se mettent en place pour les combattre. S'ils sont dépassés, l'infection se manifeste par des signes cliniques.

L'étude du mode vie et de transmission des microbes a pour but de mieux comprendre les moyens de lutte et les règles d'hygiène.

Mécanismes de l'infection

Pour qu'une infection se développe, il faut une chaîne d'événements:

Les microbes

Les catégories

microbesCe sont des :

Ils sont très petits, visibles uniquement au microscope. On parle de micro-organismes.
Nous sommes entourés en permanence de microbes. Il y en a sur la peau et aussi dans notre tube digestif par exemple.
Un univers totalement sans microbes (stérile) n'existe pas.
Certains sont inoffensifs, d'autres deviennent agressifs pour l'homme et se développent.
Ces microbes sont des structures vivantes qui se nourrissent, respirent, se reproduisent et meurent.

Bactéries

Ce sont des structures unicellulaires (une seule cellule) de formes variables : bâtonnet (bacille), sphérique (coque)...
Citons : le méningocoque, le staphylocoque, le pneumocoque, le bacille de Koch (B.K., tuberculose), le colibacille (type Escherichia Coli).

Les bactéries se développent si le milieu ambiant est favorable : bonne température, humidité, saleté.
Elles se reproduisent en se coupant en deux, parfois rapidement en quelques minutes. De une, on passe à 2, puis 4, puis 36 puis 1296 (36*36)...

Savoir +

Certaines vivent en présence d'oxygène (aérobie), d'autres non (anaérobie).
Si le milieu devient hostile, quelques bactéries résistent en s'entourant d'une coque ou spore et vivent en sommeil jusqu'à ce que l'environnement devienne favorable comme une plaie pour le tétanos.
Des bactéries sécrètent un poison: la toxine qui est très dangereuse. Citons les toxines du tétanos, de la diphtérie, de la salmonelle (infection alimentaire), du botulisme.

Virus

virusIls sont de très petite taille.
Ils ne peuvent pas se reproduire seuls et doivent rentrer dans une cellule de l'homme pour se multiplier.

Chaque virus va se développer dans ces cellules spécifiques, par ex. : virus de l'hépatite dans le foie.
Citons le virus de l'hépatite, du SIDA, de la grippe.

Parasites (Savoir +)

paludismepaludisme zonesCes organismes vivent dans l'eau, dans un animal comme un moustique ou chez l'homme (taenia dans le tube digestif par ex.)
Ils vivent surtout dans les pays chauds.Dans ce car, on parle de maladies tropicales.
Ils peuvent contaminer l'homme. Citons :
- amibe responsable de diarrhée
- paludisme (piqure de moustique)
- maladie du sommeil
- gale...

Champignons, levures (Savoir +)

Des champignons microscopiques peuvent se développer chez l'homme (la peau, la bouche par ex.).
C'est une mycose.
On les rencontre aussi dans la nature.

Prions (Savoir +)

Substance complexe, difficile à détruire.
La contamination chez l'homme est exceptionnelle. (Elle est à l'origine de maladie du cerveau appelée: maladie de Creutzfiel-Jacob).

La virulence d'un germe

Ca n'a rien à voir avec les virus!
C'est le degré de puissance du germe, de sa résistance aux médicaments comme les antibiotiques.
On distingue principalement une "flore" pathogène ou non. (On appelle "flore" le regroupement de bactéries en fonction de leur mode de vie).

Bactéries sans danger (non pathogène)

Bactéries commensales

Ce sont des bactéries vivant dans le corps humain (nez, peau, tube digestif, vagin...) et qui sont sans danger voire bénéfiques à l'homme.
On vit avec et on n'est pas malade.
Par ex. elles sont indispensables pour la digestion.

Bactéries saprophytes

Elle vivent dans l'air, le sol et servent à la destruction des déchets (putréfaction).
Mais ces mêmes germes peuvent devenir dangereux chez des personnes fragiles dont les mécanismes de défense sont faibles.
On parle de sujet immunodéprimé (Sida, Cancer…)
Elles peuvent aussi se développer via une porte d'entrée comme une plaie.

Bactéries pouvant donner une infection

Bactéries pathogènes

Le pouvoir pathogène d'un microbe est la propriété qu'a celui-ci de se développer dans l'être humain et provoquer une maladie infectieuse.
De nombreux facteurs interviennent comme le type de microbe plus ou moins agressif, la résistance du sujet infecté...

On les retrouve autour de nous (air, eau, surface) et sur et dans nous.
Selon notre degré d'immunité (de résistance) et selon leur virulence, elles peuvent déclencher ou non une maladie infectieuse.

En effet, on peut résister à leur développement grâce à nos propres défenses ou à l'aide de traitement comme les antibiotiques, mais certaines sont tellement puissantes qu'elles se développent quand même.
Certaines peuvent déclencher une infection grave en quelques heures (ex. septicémie à méningocoque avec taches cutanées (purpura) et choc septique).

Bactéries opportunistes (savoir +)

En théorie, elles ne sont pas dangereuses sauf chez certaines personnes fragiles ou si elles changent d'habitat (passant par ex du tube digestif au tube urinaire).

Bactéries multi résistantes (B.M.R.)

En milieu hospitalier, les germes apprennent à combattre les traitements et on se retrouve avec des bactéries multi résistantes (B.M.R.) aux antibiotiques, d'où l'obligation ne pas abuser de ces médicaments lorsque ce n'est pas nécessaire et d'avoir une hygiène rigoureuse dans un environnement médicalisé.
Ces bactéries sont souvent à l'origine des infections nosocomiales.( ▷ Voir ce chapitre)

Réservoirs (Localisation)

Un monde sans microbes n'existe pas. Nous sommes entourés de germes, sur son propre corps et ailleurs.
On parle d'un réservoir à micro-organismes.

Homme

La peau est couverte de microbes.
Le tube digestif est un énorme réservoir.
Les autres déchets, humeurs ou sécrétions sont aussi porteur de germes en nombre variable: salive, crachats et toux, sperme, urines, sang.

La nature

La terre, l'air et l'eau sont souillés. Nous vivons parmi les microbes

Objets et surfaces

Elles aussi ne sont pas stériles (sauf le matériel à usage unique bien emballé).
Il y a d'autant plus de microbes que l'objet est souvent touché : poignée de porte surtout celles des toilettes!
C'est pourquoi après lavage des mains, il ne faut plus toucher un objet avant la pose de gants.

Animaux

Ils sont porteurs de germes plus ou moins virulents comme la rage pour le renard, le paludisme pour les moustiques...

Aliments

Mal conservés ou ne respectant pas la chaîne du froid, ils peuvent vite devenir des inconsommables à l'origine d'infections digestives.

Porteur sain

C'est une personne qui transporte le microbe, mais n'est pas malade car il est résistant ou immunisé (vacciné ou a déjà eu la maladie).
Il peut transmettre la maladie aux autres.

Ce n'est qu'en faisant des prises de sang qu'on peut le dépister
- porteur du SIDA, de l'hépatite C
ou en prélevant sur la peau ou dans le nez:
- porteur d'un staphylocoque par ex.

Résumé

 

Points clefs

  • La chaîne de développement de l'infection
  • Homme et nature contiennent des microbes
  • Sida ou hépatite sont dus à des virus
  • Il y a des bactérie multirésistantes (BMR)

Répertoire

  • Recopier et définir les mots suivants :
    • bactérie, virus, pathogène
    • porteur sain

Conseil

 


△ Retour début page Suite transmission ▷
◁ Retour choix module 3  
   

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim