precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

revisionsModule 2

Résumé, Savoirs, Exercices , Téléchargements

▽ Objectifs

▽ L'essentiel à savoir

▽ Exercices

▽ Examen blanc

▽ Validation du module

▽ Téléchargements


 

Avez vous atteint les objectifs du module 2 ?

Le but est de pratiquer correctement un bilan, de l'écrire puis de le transmettre.

Etre capable de :

Evaluation des compétences en stage

Elle est axée sur l'appréciation de l'état clinique d'une personne (et noter de 0 à 3)
- l'observation de l'état clinique est fiable
- les changements de l'état clinique de la personne sont identifiés
- le lien entre les mesures des paramètres vitaux et l'état de santé de la personne est fait
- des signes de détresse ou de douleur sont identifiés
- les outils de mesure des paramètres vitaux sont utilisés correctement
- la mesure des paramètres vitaux est exacte
- des situations à risque sont identifiées
- la fiche de pré-bilan est correctement établie

Type d'examen

La différence avec le module 1 ? :
  Epreuves à l'institut Pratique (Compétences en stages)
M2 En salle (Evaluation clinique et soins adaptés) < 20 mn Grille évaluation (Entreprise,Urgence/SMUR,Service)

 


 ▽△ Détail du programme officiel

 

Objectifs de formation

Etre capable de :

  • identifier les anomalies au regard des paramètres habituels liés aux âges de la vie ;
  • évaluer la situation initiale ;
  • observer l'état général et les réactions du patient ;
  • identifier les signes de détresse et de douleur ;
  • évaluer les paramètres vitaux en utilisant les outils spécifiques et identifier les anomalies ;
  • identifier les risques liés à l'état du patient, à la pathologie annoncée ou suspectée et à la situation du patient ;
  • recueillir les éléments d'un bilan ;
  • veiller au bon fonctionnement des appareillages et dispositifs médicaux.

Savoirs associés

Théoriques et procéduraux :

  • Anatomie et physiologie du corps humain : les organes des sens, les systèmes neuromusculaire, osseux, cardio-circulatoire, respiratoire, uro-génital, digestif, endocrinien.
  • Anatomie et physiologie de la peau et des muqueuses
  • Situations pathologiques et conséquences sur l'état clinique du patient : la maladie aiguë, la maladie chronique, les situations d'urgence, les situations de fin de vie, la douleur et son expression, la souffrance.
  • Notion de maladie :
    • lien entre santé et maladie ;
    • maladie somatique et maladie psychique ;
    • les processus pathologiques ;
    • les situations de soins.
  • Paramètres vitaux :
    • mesure quantitative et qualitative ;
    • signes d'alerte.
  • Sémiologie et vocabulaire médical : signes, symptômes, syndrome, diagnostic, maladie.
  • Démarche d'observation d'une situation : signes cliniques, changement de l'état clinique, alerte et urgence.
  • Règles d'hygiène et de sécurité dans la mesure des paramètres vitaux.

Pratiques

  • Mesure des paramètres vitaux chez l'adulte et chez l'enfant : pulsations, température, pression artérielle, fréquence respiratoire, conscience...
  • Surveillance des signes cliniques : couleur de la peau et des téguments, vomissements, selles, urines.
  • Observation de la douleur et du comportement.
  • Réalisation de prélèvements non stériles : selles, urines, expectorations.
  • Utilisation des outils de mesure.
  • Transcription de la mesure des paramètres vitaux : réalisation de courbes de surveillance.

Niveau d'acquisition et limites d'exigence :

 

L'enseignement en anatomie et physiologie doit être suffisant pour appréhender le fonctionnement général du corps humain, sans entrer dans un niveau de détails trop importants (description du fonctionnement des grands systèmes sans entrer dans l'anatomie de chaque organe) préjudiciables à une compréhension globale.

Les connaissances relatives aux paramètres vitaux doivent viser l'exactitude de leur mesure.

L'identification des signes et des seuils d'alerte est approfondie et comprise en liaison avec les situations à risque.

Les modalités de signalement de l'alerte en cas de risques sont développées.

Evaluation

Critères de résultat :
  • la mesure des différents paramètres (température, diurèse, fréquence cardiaque, tension artérielle, fréquence respiratoire) est effectuée avec fiabilité ;
  • les changements d'état et situations à risque sont repérés et les interlocuteurs compétents sont alertés en fonction du degré de risque.
Critères de compréhension :
  • le candidat explique comment il observe l'état du patient et fait le lien entre les résultats de cette observation et les risques potentiels ;
  • le candidat identifie des signes de détresse et de douleur en lien avec l'état et la pathologie du patient ;
  • le candidat fait des liens entre les modifications de l'état du patient et les risques potentiels.

 

L'essentiel de l'essentiel pour le DEA

Personnes âgée


▽△ Schéma résumant l'essentiel ▽△

 

vieux schema



Points clefs

Bilan

Points clefs

▽△ Organigramme d'un bilan ▽△

 

bilan organigramme


Douleur

La douleur est subjective et sa mesure est donc difficile.
L'echelle visuelle analogique (E.V.A) est une réglette qui permet d'évaluer la variation de la douleur dans le temps.
Les circonstances et les signes annexes ont une grande valeur permettant d'évaluer la gravité.
La transmission doit être précise.
Les zones douloureuses seront aisément nommées .

Points clefs

▽△ Résumé conduit à tenir (organigramme) ▽△

 

douleur


 

Prise des constantes (paramètres)

Bien connaître ces techniques
Une grande partie de l'épreuve écrite du module 2 repose sur l'évaluation d'une bonne prise des constantes

Fréquence respiratoire


Elle est souvent oubliée, à tort, lors d'un bilan.
Elle est de 12 à 20 /mn. Avant de conclure à une anomalie, il faut analyser le contexte (effort, émotion, angoisse...)

Points clefs

▷ Voir fiche technique

Saturation en oxygène

Le taux d'oxygène dans le sang artériel ou SaO2 est mesuré par un oxymètre de pouls ou saturomètre.
Il est supérieur à 95 % pour approcher les 100 %. En dessous il signale un problème respiratoire qu'il faut évaluer et nécessite une oxygénothérapie.
Attention de nombreuses interférences (agitation, frissons...) ou une vasoconstriction périphérique (froid, stress, mais aussi détresse circulatoire) peuvent fausser le résultat ou empécher la mesure.
L'oxygénothérapie n'est pas conditionnée par un chiffre bas de la saturation. De nombreuses circonstances (traumatisme, douleur...) nécessitent aussi de l'oxygène.

Points clefs

▷ Voir fiche technique

Fréquence cardiaque

Les battements cardiaques sont mesurables indirectement par la prise du pouls.
Le coeur bat entre 60 et 100 par mn mais tout dépend du contexte (repos, effort, maladie, traumatisme...).

Points clefs

▷ Voir fiche technique

Pression artérielle

Il régne à l'intérieur des artères une pression ou tension artérielle.
Selon la contraction (systole) ou relâchement (diastole), la pression varie avec un maxima et un minima.
La systole ou maximale est entre 12 et 14 (120 -140 en mm) voire une fourchette plus large en fonction du contexte.

▷  Voir video (esante.fr)

▷ Voir fiche technique

Points clefs

Analyse, alerte et transmission

Analyser : La collecte de tous les paramètres et signes permet de dépister une urgence vitale
Agir : En présence d'une détresse , sans attendre, les gestes de secours seront pratiqués
Alerter : Le centre 15 est prévenu d'une urgence vitale
Annoncer : Le bilan terminé, il sera transmis au 15
Annoter : Tout sera recopié sur une feuille de surveillance

Points clefs

 

Quelques maladies importantes

Les explications pour comprendre la maladie ne sont pas à apprendre et ne seront pas demandées aux controles des connaissances.
Elles sont la pour ne pas apprendre par coeur les signes et les gestes à faire mais suivre une certaine logique
Pour chacune des maladies on insistera sur les mots clefs, le bilan, les gestes à faire.

Le plus important est devant une situation aigue en rapport avec une maladie de se poser les questions :

Attention
Ne sont signalés que les mots clefs spécifiques à la maladie ou traumatisme
Ne sont pas repris les points clefs habituels que l'on retrouve dans la plupart des circonstances, par ex.: inconscience ?,pouls carotide, LVA, O2...

Obstruction totale des voies aériennes

Signes

Les circonstances et les signes sont en général évidents.
Au cours d'un repas, une personne porte sa main à la gorge et ne peut plus parler.
Très rapidement apparait une asphyxie.

La personne est encore consciente

Ne pas confondre avec une obstruction partielle

Gestes
Contrôle des connaissances
C'est le type même d'épreuve pratique du module 2, en insistant sur les prises de paramètres : technique, noter, transmettre

Autres détresses respiratoires

Exercices complet du module 2

Examen blanc

Réviser ci dessous le schéma de ce qui faut faire avant tout transport.

Cet algorithme est IMPORTANT à la base de l'évaluation des connaissances du module 2

▽△ Dessin de la conduite à tenir ▽△

 

bilan


Avec correction

bilan correction


▷Revoir tous les exercices pratiques (examen blanc)

 

Validation du module

Examen

Stage

Validé par une grille d'évaluation lors de tous les stages : entreprise, SMUR ou urgence, service de court ou moyen séjour

 

Télécharger les cours

telechargementLes cours sont téléchargables pour usage privé

 

Que faire maintenant ?

Vous pouvez continuer:

 


△ Retour début page Retour menu des cours ▷
◁ Retour choix module 2  

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim