precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

revisionsHandicapés & Malades appareillés

Résumé, Savoirs, Exercices , Téléchargements

▽ Résumé

▽ Savoir

▽ Exercices

▽ Téléchargements


 

L'essentiel pour le DEA

Handicapés

La déficience est la dégradation d'une fonction. L'incapacité est l'impossibilité d'accomplir une activité.
Ces handicaps sont temporaires ou définitifs.
Ils résultent d'une maladie, de naissance, d'un traumatisme ou de l'usure des organes (vieillesse).
Si l'handicap est important, la personne est invalide et/ou dépendant.
L'handicapé moteur (séquelles d'AVC, post traumatique...) nécessite aide et séances de kinésithérapie.
L'handicapé respiratoire (principalement l'insuffisance respiratoire chronique) a besoin d'oxygène, de surveillance (consultation) et parfois retour à l'hôpital pour décompensation respiratoire.
La perte de la vision s'appelle la cécité, de l'audition la surdité.
L'escarre se forme lors d'un appui sans mouvements (alitement prolongé). La peau devient rouge, puis s'abime.
Il faut l'éviter par un changement de position fréquent et des soins d'hygiène.
Pour le transport, l'escarre sera protégée, les déjections nettoyées et la personne bien positionnée.

Points clefs

Aide au handicap

Kinésithérapie, ergothérapie, orthophonie sont des moyens de lutte contre les handicaps.
L'handicapé utilise du matériel d'aide à la marche (fauteuil, déambulateur, cannes...), à la respiration (oxygène...).
Le transport nécessite un accompagnement spécifique à chaque handicap.

Points clefs

△ Retour début page

Transport patient appareillé

En présence d'une détresse grave, les gestes de survie sont effectués par l'ambulancier puis relais par une équipe médicale (S.M.U.R).
L'ambulancier peut aider (présentation du matériel...) aux gestes médicaux de réanimation (intubation, monitoring, perfusion...)
Dans des cas exceptionnels (très nombreuses victimes) la personne appareillée sera confiée à une équipe ambulancière. C'est pourquoi quelques notions sont enseignés (marquées savoir +).
Les principes de base sont :
- tenir la sonde d'intubation en évitant toute traction
- poursuivre la ventilation à l'insufflateur avec un mélange enrichi en oxygène
- maintenir la perfusion en l'air sans la clamper

Par contre, dans la pratique quotidienne, il est fréquent de rencontrer des patients ayant des dispositifs médicaux qu'il faudra surveiller.
Si ceux-ci sont actifs (transport secondaire) comme un pousse seringue, c'est au service de prendre la responsabilité de décider si le transport doit être médicalisé ou accompagné par un membre de l'équipe soignante ou non.
Un refus justifié de l'ambulancier est possible avec risque de conflit avec son employeur (voir les blogs de discussion).

Points clefs

△ Retour début page

 

Savoirs

 

Exercices

Télécharger le cours

Le cours est téléchargable pour usage privé

Que faire maintenant ?

Vous pouvez continuer:

 


△ Retour début page Suite Mère et enfant ▷
◁ Retour choix module 2  

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim