precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Intoxications naturelles

abeilleserpentchampignonChampignons, serpents....

Certains champignons comme l'amanite phalloïde sont toxiques avec troubles digestifs puis détresse circulatoire.
Sous certaines conditions une piqure d'insecte peut entrainer détresse respiratoire par gonflement des voies aériennes supérieures et/ou détresse circulatoire.
La morsure de vipère nécessite quelques gestes immédiats (immobilisation, désinfection) sans l'utilisation de sérum avant l'hospitalisation.


 

Intoxications par champignons

Reconnaître le champignon

amaniteA la fin de l'été et au début de l'automne, les intoxications par les champignons reviennent.
Il est facile de mettre en cause cette intoxication car en général les malades signalent ce repas.
Il faut recueillir les champignons restants (reste du repas, poubelle). Il est important pour le médecin de connaître le délai écoulé entre le repas et le début des troubles. Il faut aussi recueillir les vomissements et les selles éventuelles.


Le plus dangereux est l'amanite phalloïde .


Bilan

La conscience est conservée au début avec bourdonnement d'oreille, vertiges, sensation de soif et d'angoisse.
Dans les formes graves, la conscience s'altère rapidement après une phase d'agitation avec des extrémités froides, moites et cyanosées, avec un pouls radial souvent "filant", parfois imprenable.
Dans ce cas les pouls carotidiens ou fémoraux sont perçus.

Gestes

Il faut rassurer, réchauffer et oxygéner, ne pas faire boire malgré la soif et appeler le SAMU.

Piqûres d'insectes

Reconnaître l'insecte

abeilleguepeIl s'agit de guêpes, frelons et abeilles.
La piqûre entraîne, en général rougeur puis léger œdème et démangeaison (prurit).

Certaines circonstances peuvent entrainer une détresse parfois rapidement mortelle

Bilan

Les signes restent locaux

L'examen montre au niveau de la piqûre :
- rougeur puis léger œdème et démangeaison (prurit)

Il faut :

- enlever le dard (abeille) avec une pince à épiler sans écraser la poche à venin
- surélevez le membre piqué
- désinfecter la piqûre

Pour calmer la douleur: glace locale dans un chiffon

Apparition de signes généraux

Parfois chez une personne sensible ou du fait d'une piqure dans la bouche, ou multiples, rapidement peut apparaître:
- une détresse respiratoire avec œdème de la face et difficultés respiratoire avec tirage
- une détresse circulatoire avec état de choc (collapsus)

Gestes en cas de gravité

L'intervention d'un SMUR est indispensable d'où l'alerte précoce au 15
En attendant les manœuvres habituelles sont pratiquées :
- oxygénation avec masque de haute concentration

Certaines personnes très allergiques sont porteuses d'une seringue auto-injectable d'adrénaline.
Si l'état devient dramatique, il devient licite de l'utiliser après autorisation du SAMU.

Morsure de serpents

Les différents serpents

vipereEn France seules les morsures de vipères sont dangereuses.
On les rencontre de Mai à Octobre dans les sols secs et rocailleux.
Leur tête est courte, à petites écailles, des pupilles à fente verticale, un corps court et trapu et une queue courte.

Signes

La douleur initiale est minime, puis 15 mn plus tard apparaît 2 points distants de 8 mn entourés d'une zone rouge qui va gonfler. Il est exceptionnel que la situation devienne rapidement dramatique avec apparition d'un collapsus.

Gestes

En aucun cas il ne faut injecter un sérum anti-venimeux,qui peut être mal toléré.
En effet la pratique sur place au plus vite possible d'une piqûre de sérum est contestable: Le sérum se conserve à 4°C et non pas dans le coffre de la voiture, et la réaction du malade à l'injection est imprévisible.
Le risque d'un choc allergique est possible lors de l'injection d'un sérum : donc abstention.

Résumé

 

Points clefs

  • Ne pas oubliez de conserver les résidus des champignons et le vomi
  • Champignons toxiques = troubles digestifs, détresse circulatoire
  • Piqure d'insecte = risque respiratoire et/ou circulatoire
  • Morsure vipère : pas de sérum

Répertoire

  • Recopier et définir les mots suivants :
    • prurit, œdème

Conseil

 


△ Retour début page Suite révisions ▷
◁ Retour choix module 2  
◁ Retour choix autre maladie  

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim