precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Traumatologie

genou 3Entorses, Luxations

▽ Notions de base

▽ Bilan

▽ Gestes

Une articulation est située entre 2 os. Elle permet les mouvements.
Elle est entourée de ligaments puis de muscles.
A la suite d'un mouvement forcé de l'articulation un ou plusieurs ligaments se détendent ou se déchirent. C'est l'entorse.
Dans la luxation, l'os est déboité de l'articulation.
Le bilan recherche : douleur, oedeme et impotence fonctionnelle et pour la luxation: articulation bloquée en position inhabituelle.


 

Notions de base

Niveau d'acquisition et limites d'exigence:
L'enseignement en physiopathologie doit être suffisant pour permettre au candidat d'identifier les signes d'alerte afin de mettre en œuvre les procédures d'urgence adaptées, sans entrer cependant dans un niveau de détails trop important afin de rester dans le cadre des missions de l'ambulancier.

Définition

L'entorse est la distension ou la rupture (déchirure) d'un ou de plusieurs ligaments.

La luxation est une déchirure des ligaments (donc entorse) avec en plus l'articulation déboitée.

Rappel d'anatomie et de physiologie

◁ Revoir cours anatomie du squelette

  • Anatomie
  • Articulations
  • Epaule
  • Coude
  • Hanche
  • Genou
  • Cheville
  • Mouvements

 

Entre 2 segments de membres, il y a une articulation.
Par ex. : le coude entre le bras (humérus) et l'avant-bras (radius-cubitus).
L'extrémité inférieure d'un os prend une forme arrondie pour s'emboiter avec l'extrémité supérieure de ou des os du segment suivant

 

C'est le lieu de contact entre 2 os.
Elle permet de maintenir les os en place grâce aux ligaments, et d'obtenir un mouvement rapide grâce aux tendons et aux muscles qui adhèrent au pourtour des extrémités des os.
Elle est composée d'un cartilage qui tapisse la fin de l'os et qui s'use en vieillissant.
Elle est entourée d'une capsule composée de fibres élastiques et de ligaments qui maintiennent l'articulation en place.
A l'intérieur de l'articulation, il y a très peu de liquide lubrifiant appelé liquide synovial.

epaule 1      epaule 2

Rappelons qu'à chaque segment de membre, il y a une articulation:

 

membre inf 2                        membre sup 2

 

L'épaule est formée avec

  • Omoplate
    os triangulaire situé à la partie postérieure de l'épaule et du tronc
  • Clavicule
    os long qui relie le thorax (par le sternum) au membre supérieur
  • Extrémité supérieure de l'humérus
    ronde afin de s'emboîter dans le creux de l'omoplate

L'articulation est entourée de ligaments.
Un appui fort du membre supérieur sur l'épaule peut entraîner une luxation.
Chez certaines personnes un simple faux mouvement peut suffire et la récidive est possible, on parle de luxation récidivante de l'épaule.

epaume 1    epaule  epaule 2

coude

olecraneC'est l'articulation qui relie le bras à l'avant-bras.

L'extrémité inférieure de l'humérus est articulée avec le radius (palette) et le cubitus (avec en arrière l'olécrane)

La luxation est possible notamment chez l'enfant.

 

pthC'est l'articulation qui relie le bassin à la cuisse.
L'extrémité supérieure du fémur ronde s'articule avec une cavité creuse (cotyle) du bassin.
Elle s'use facilement et on la remplace par une hanche artificielle appelée " prothèse totale de hanche ou P.T.H."
L'articulation est extrémement solide et il faut un traumatisme violent pour avoir une luxation, sauf si la hanche a été opérée.
Après une PTH, les ligaments et muscles sont fragilisés et un simple faux mouvement peut luxer la prothèse.
Cas particulier : la luxation congénitale de hanche (de naissance)

hanche 1     hanche 2    hanche 3

 

C'est l'articulation reliant la cuisse à la jambe .
Elle est protégée en avant par un petit os : la rotule.
Entre les 2 os il y a les ménisques, petit coussin fibreux associé à de puissants ligaments.
Lors d'un faux mouvement, le genou est mis sous tension (football, ski), il y a risque d'entorse ou de luxation.
Pour le ski, l'articulation de la cheville étant bien protégée, tout le poids du corps repose sur les genoux.

genou 1   genou 2  genou 4

 

cheville

C'est l'articulation qui relie la jambe au pied.

La fin des os de la jambe s'appelle malléole externe et interne.

C'est une zone qui supporte le poids de tout le corps.

L'entorse est fréquente, voie fracture des malléoles.

 

Derrière la cheville, il y a le tendon d'Achille qui peut se déchirer spontanément, on parle de "rupture du tendon d'Achille"

 

 

Les articulations permettent aux membres de bouger.
Ces mouvements ont des noms précis.

Pour l'épaule:

  • vers l'extérieur : abduction
  • vers l'intérieur : adduction

Pour l'avant bras:

  • flexion
  • extension

Pour la main :

  • paume en avant: supination
  • paume en bas: pronation

position 1

position 2

 

 

 

Lésions

Entorse

Il s'agit d'un traumatisme de l'articulation.
C'est la distension ou la rupture (déchirure) d'un ou de plusieurs ligaments.
Il est exceptionnel qu'un choc direct sur l'articulation provoque une entorse.
Il s'agit d'un mouvement forcé (par exemple : on se tord la cheville ou le genou en tombant).
Mais les os ne sont pas déboîtés de l'articulation (contrairement à la luxation).
Les plus fréquentes sont l'entorse de la cheville et du genou. 
Autres entorses : coude, doigts

Luxations

C'est la perte des rapports articulaires normaux.
C'est une déchirure des ligaments (donc entorse) avec en plus l'articulation déboitée.
Il y a eu un mouvement forcé important.

Mais chez certaines personnes le traumatisme est minime (luxation récidivante de l'épaule) ou après une intervention chirurgicale (luxation d'une prothèse totale de hanche).

Les luxations les plus fréquentes, sont celles de la cheville , de l'épaule, du coude, et également de la mâchoire.

Un cas particulier : la luxation de la hanche

Elle survient après un choc violent comme une cuisse fléchie qui heurte le tableau de bord.
Rien à voir avec un simple faux mouvement de la hanche qui luxe sans douleur une prothèse de hanche.

articulation

Articulation normale

elongation

Entorse simple (ligament étiré)

entorse

Entorse grave (ligament déchiré)

luxation

Luxation

 

Bilan

Entorse

3 signes permettent de reconnaître une entorse:

Sans radiographie, il est impossible d'éliminer une fracture associée.

Luxation

En regard de l'articulation blessée, il y a déplacement des surfaces osseuses l'une par rapport à l'autre, mais ce n'est pas toujours évident.

Surtout l'articulation est bloquée, aucun mouvement n'est pas possible car douloureux.

epaule 4Le membre est en position anormale : bras écarté pour l'épaule avec la main soutenue, rotation du pied pour la luxation de hanche…
Les douleurs, œdème, impotence fonctionnelle peuvent être également les signes d'une fracture.

L'os déplacé peut éventuellement comprimer les vaisseaux ou les nerfs qui se trouvent à proximité, d'où la nécessité d'examiner le membre en dessous de la lésion.

On vérifie l'absence de paralysie et de compression d'une artère: l'extrémité n'est pas froide. Il n'y a aucune autre lésion traumatique.

Une luxation peut être associée à une fracture. Une radiographie est obligatoire.

muxation epauleLuxation de l'épaule

Après une chute sur l'épaule ou un appui sur le bras, l'épaule se bloque avec :

▷ Voir détails luxation épaule

luxation eapule

Luxation du coude

Plus fréquente chez l'enfant.
Le coude pointe vers l'arrière et la flexion est impossible

luxation coude

Luxation de hanche lors d'un accident

Le choc est très violent car la hanche est entourée de grosses masses musculaires.
Il est impossible de bouger la hanche
La cuisse part vers l'intérieur.
Il y a souvent d'autres lésions associées voire un polytraumatisme. La douleur est intense et le blessé est parfois choqué. L'intervention du SAMU est nécessaire.

Luxation de hanche sur prothèse de hanche (P.T.H.)

La personne a été opérée et a une prothèse.
Lors d'un faux mouvement, parfois minime, la hanche est bloquée et douloureuse, le pied raccourci par rapport à l'autre.
L'immobilisation n'est pas nécessaire et un transport simple suffit. La réduction se fera sous anesthésie générale.
La récidive est fréquente.

prothese luxee

Luxation de la rotule

Elle n'est plus strictement au milieu du genou

Luxation de la cheville

Il y a un décalage impressionnant entre la jambe et le pied avec un important oedème.
Souvent l'extrémité inférieure du péroné et du tibia (les malléoles) sont cassées

▷ Voir  détails luxation cheville

Luxation de la mâchoire

luxation machoireLors d'un bâillement ou une forte mastication, la mâchoire se bloque et on ne peut plus fermer la bouche.
Les incisives inférieures sont devant les supérieures.
La récidive est fréquente.

 

Rupture tendon d'Achille

La victime ressent un claquement lors d'un effort.
Il y a une encoche au niveau du tendon.
L'appui sur le pied n'est plus possible avec douleur et creux au niveau du talon.
A noter qu'il existe d'autres ruptures: muscle de la cuisse (quadriceps), muscles épaule (coiffe des rotateurs)...

▷ Voir détails rupture tendon Achille

Gestes

Il ne faut pas chercher à réduire la luxation.
L'application de froid peut soulager la douleur.

Membre supérieur

immobilisation membre supérieurLe blessé est assis.
Il faut ôter bagues et alliance.
On vérifie le pouls radial
Si possible le membre est immobilisé avec une écharpe.
Il est transporté pour radiographie et réduction
Il reste à jeun si une anesthésie générale est nécessaire

▷ Voir fiche technique" écharpe"

Membre inférieur

matelasIl faut ne pas prendre appui et transporter pou permettre la réalisation d'une radiographie car la fracture n'est pas à exclure.
Le mieux est d'immobiliser dans un matelas coquille ou pour la cheville une attelle à dépression ou modelable.

▷ Voir fiche technique" matelas immobilisateur"

▷ Voir fiche technique "attelles modelables"

▷ Voir fiche technique "attelles à dépression"

 

Points clefs

  • Entorse
    • distension ou la rupture (déchirure) d'un ou de plusieurs ligaments
    • douleur, Oedème , Impotence fonctionnelle
  • Luxation
    • déchirure des ligaments (donc entorse) avec en plus l'articulation déboité
    • articulation bloquée en position inhabituelle
    • compression vasculaire n'est pas exceptionnelle
    • tester sensibilité et pouls périphérique
    • bien différencier luxation de hanche sur prothèse et luxation sur hanche saine
  • Toujours conseiller une radiographie pour éliminer une fracture
  • Immobiliser l'articulation
  • Ne pas essayer de réduire

Téléchargement

Le cours "entorses, luxations, fractures " est téléchargable

Exercices

 


△ Retour début page Suite fractures ▷
◁ Retour choix module 1  

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim