precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

ca vaBilan, gestes et transport

Bilan vital

C'est le premier temps du bilan mais toujours après avoir protégé la personne secourue.
Il se fait tout en s'approchant de la victime .
Ce bilan permet de savoir si la personne est consciente et respire. Le pouls carotidien sera pris.
Si la situation est grave, il faut alerter au plus vite le centre 15.
La réanimation sera débutée immédiatement.

 

bilan


 

Bilan

checkCet examen est très rapide (quelques secondes), à la recherche d'une grave détresse vitale, nécessitant des gestes immédiats de secourisme et de réanimation.
C’est un simple coup d’œil mais en professionnel.

Le bilan d'extrême urgence ou vital permet de savoir s'il faut mettre en route immédiatement des gestes de réanimation pour 4 situations:

Il n'est même pas besoin de faire un examen approfondi pour comprendre la gravité de la situation.

Tout en protégeant la personne face à l'environnement, l'observation visuelle et les circonstances suffisent pour les 2 premières situations.

entendezEnsuite il faut répondre à 3 questions:

Pour cela on demande au patient : "Madame, monsieur, m'entendez vous ? Serrez-moi la main ?"

pouls-carotideLa main est posée sur le thorax pour voir si la cage thoracique se soulève, aidée de l'absence de souffle d'air en approchant de la tête du secouru.

Puis le pouls carotidien est pris.

Rappelons que cet examen ne doit prendre que quelques secondes.

Autre méthode de mémorisation

On réalise rapidement le bilan dans l'ordre : A-B-C

Attention, Il manque la recherche de l'inconscience dans A-B-C.

Le bilan vital est systématique. On ne peut pas continuer le bilan si des gestes de réanimation sont nécessaires.
Dans cette procédure, l'ambulancier devra traiter le patient tout en l'examinant.

 

Conseils

  • Question :
    Pourquoi mettre le saignement artériel en premier ?
    • Réponse:
      Car il est visible immédiatement et la compression est facile et immédiate
  • Question :
    Pourquoi mettre l'obstruction totale des voies aériennes avant l'arrêt respiratoire?
    • Réponse:
      Les circonstances sont évidentes et les tapes dans le dos sont pratiquées sans retard
  • Question :
    Pourquoi inconscience, puis arrêt respiratoire avant arrêt circulatoire pourtant plus grave?
    • Réponse:
      Parce que l'approche se fait dans cet ordre: on approche, la personne ne bouge pas, puis elle ne répond pas aux questions, ne serre pas la main et ensuite on glisse la main  sur le thorax tout en s'approchant de la bouche du secouru.

 

Alerte

On ne le répétera jamais assez. Dès que l'on peut (ou une autre personne) on doit prévenir le 15 avec un pré bilan pour obtenir au plus vite des renforts.
il ne faut pas rompre la chaine de secours. L'ambulancier est un maillon de la chaine. Il ne peut pas travailler en solo.

 

chaine survie

 

Réanimation

Selon l'urgence découverte, on pratiquera:

Bilan vital et réanimation sont liés. L'un ne va pas sans l'autre.

Les techniques de réanimation ont été étudié au chapitre précédent et ne seront pas à nouveau détaillées.

 

bilan vital

 


  ▽△ Algorigramme officiel bilan vital (PSC1)   ▽△

 

bilan vital

 


 

Points clefs

  • Vital= non réanimer -> mort rapide
  • Bilan et réa en même temps
  • Recherche
    • hémorragie artérielle principalement de l'artère fémorale
    • obstruction totale des voies aériennes supérieure
    • inconscience
    • arrêt respiratoire isolé
    • arrêt circulatoire
  • A = Airway, B = Breathing, C = Circulation
  • Gestes de secours
    • compression artérielle
    • déobstruction par tapes dans le dos
    • PLS et LVA
    • réanimation cardio-respiratoire

Conseil


△ Retour début page Suite plaie artérielle ▷
◁ Retour choix module 1  

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim