precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

defibrillateur 1Techniques de réanimation

Défibrillation

Les gestes élémentaires de survie (G.E.S.) ont pour but de maintenir une liberté des voies aériennes, de permettre une ventilation pulmonaire et une circulation sanguine efficace.
La survie est conditionnée par le délai de mise en œuvre de la réanimation qui doit être le plus court possible.

  • Pour des raisons pédagogiques, chaque technique de réanimation est étudiée séparément SANS HIERARCHIE.
  • Dans le chapitre: gestes de secours on abordera la personne en détresse selon l'ordre de priorité pour le bilan puis la réanimation.
  • La technique est sensiblement différente pour le témoin et le professionnel que vous êtes.

La fibrillation ventriculaire est une contraction anarchique des muscles du coeur dont la conséquence est l'inefficacité circulatoire. Elle est brutale d'où le terme de mort subite.
Inconscience, arrêt respiratoire et absence de pouls carotidien confirme l'arrêt de la circulation sanguine.
Les défibrillateurs sont capables de la reconnaitre.
Pour le modèle automatique (D.EA.) il délivre, après avertissement le choc électrique, pour le semi-automatique il faut appuyer sur un bouton.
Le mode d'emploi est simple. Il faut défibriller le plus tôt possible (avant 5 mn) avec ou sans MCE préalable. On pose 2 électrodes autocollantes de tel sorte que le cœur se trouve sur le passage du courant. MCE est pratiqué avant et après selon les protocoles.


 

coeur-ecgC'est quoi une fibrillation ?

Rappel physiologique

coeur battements La contraction du cœur est automatique grâce à des circuits électriques internes.
Le coeur reçoit des ordres du cerveau pour accélérer ou freiner.
ecgOn peut enregistrer l'activité électrique avec un électrocardiographe et des électrodes.
C'est un Electro Cardio Gramme ou E.C.G.


 ▽△ Electrocardiogramme

 

scope-1    scope-3          ecg 4

 

scope-2

 

ecg 3

 


Comprendre

coeur-fibrillationLorsque le cœur est malade, il peut "fibriller" (fibrillation ventriculaire ou F.V.), c'est-à-dire se contracter d'une manière anarchique.
Rappelons que le cœur est une pompe constituée de milliers de petits muscles qui se contractent après avoir reçu une décharge électrique.
En principe toutes les fibres musculaires agissent en même temps entraînant une contraction ou systole.
Elles consomment beaucoup d'oxygène en provenance des artères coronaires.
Si elles ne reçoivent plus d'ordre coordonné, elles se contractent à des temps différents et la contraction finale (la systole) ne se fait plus.
C'est pourquoi il faut envoyer une décharge électrique pour envoyer un ordre fort à l'ensemble du cœur.

▷ En savoir +

▷ Voir vidéo ecg de fibrillation ventriculaire

 Comprendre

  • Imaginer un véhicule enlisé dans du sable. Quelques personnes prennent une corde et poussent.
  • Rien ne bouge. C'est inefficace car chacun tire quand il veut.
  • Donnons un coup de sifflet pour tirer tous en même temps et la voiture bouge.

 ▽△ ecg de fibrillation ventriculaire

 

ecg normal

ecg normal

ecg fibrillation

ecg fibrillation

ecg plat (asystolie)

ecg plat


Conséquences

fibrillationLes fibres du myocarde se contractent sans coordination, la systole n'est plus possible.
Le cœur est inefficace et la circulation sanguine est arrêtée d'où le non "d'inefficacité circulatoire" avec les mêmes signes cliniques que l'arrêt cardiaque sauf  que l'activité électrique du scope est toujours présente sous formes d'oscillations anarchiques.
Si on avait la possibilité de voir le cœur, la contraction régulière est remplacée par des mini contractions à sa surface .La pompe cardiaque n’envoie plus de sang oxygéné dans tout le corps.

 

 

▷ Voir vidéo fibrillation (SDIS 77)

3 minutes d'inefficacité circulatoire suffisent pour que des lésions cérébrales apparaissent.
C'est l'anoxie (absence d'oxygène) des cellules nerveuses.
Au delà de la 8 ème min, les dégâts sont irréversibles rendant les chances de survie peu probable.
1 mn de perdue = 10 % de survie en moins d'où une défibrillation précoce si possible avant la 5 ème mn.

chaine de survie


 ▽△ Jusitification de la chaine de survie

 

Elle sera abordée en détail au chapitre suivant .

On peut résumer en:

  • Alerte précoce (< 2mn)
  • RCP précoce (< 3mn)
  • Défibrillation précoce (< 5 mn)
  • Soins médicaux précoces (< 8 mn)

Les chances de succès de la réanimation sont d’autant meilleurs que le sujet est plus jeune et que l’arrêt cardiaque survient dans un lieu public et devant témoin.
Un appel immédiat aux unités mobiles de secours (SAMU et pompiers), des manœuvres simples de réanimation à la portée de tous, une défibrillation cardiaque très précoce, devraient pouvoir faire passer ce taux de survie à plus de 30%.

Les arrêts cardiaques surviennent devant témoin dans 70% des cas mais, en France, moins de 20% des témoins entreprennent des manœuvres de réanimation.
Le délai moyen d’appel aux unités mobiles de secours reste encore trop long (5 minutes), il s’ajoute au délai nécessaire d’arrivée des secours (en moyenne 10 minutes, le temps d’intervention étant deux fois plus long au domicile que sur la voie publique).
Or, les premières minutes sont essentielles car chaque minute perdue diminue les chances de survie de près de 10%.

chaine de survie


malaiseIndications

C'est l'inefficacité circulatoire, principalement par mort subite.

En France, il y a environ 20 000 à 60 000 morts subites par an (soit 10 fois plus que le nombre de morts sur la route).
Cela représente  10 % des décès dont la moitié d’entre eux sont liés à une fibrillation ventriculaire.
L’âge moyen des victimes d’arrêt cardiaque extrahospitalier est d’environ 65 ans, avec une prépondérance masculine (2 fois sur 3) avec des extrêmes à 20/30 ans.

Savoir +:
Selon l'étude REAC (Registre Electronique des Arrêts Cardiaques) , sur 8000 arrêts, le taux de survie est de 5%.
Lorsque le défibrillateur est utilisé on monte à 30 % de succès.
Hélas l'utilisation dans ce cas d'un défibrillateur est rare (1% à Paris).

defibrillateur 2L'origine de ces morts subites est:

L'arrêt cardiaque qui suit une détresse respiratoire (hypoxie puis anoxie) est peu sensible à la défibrillation et les chances de réanimation sont plus faibles.
C'est la principale cause de décès chez l'enfant. C'est pourquoi dans ce cas le défibrillateur est peu efficace.

Comment reconnaître une fibrillation ?

defibrillationSi la personne s'écroule sans signes préalables, on parle de mort subite.

Les signes sont :

Mais aucun signe ne peut faire la différence entre un vrai arrêt cardiaque et une fibrillation.
C'est l'analyse médicale de l'électrocardiogramme qui permettrait de faire la différence entre fibrillation et arrêt.
C'est pourquoi les défibrillateurs automatiques et semi-automatiques  dépistent  la fibrillation sans interprétation humaine.

 

 Notes

  • L'infarctus du myocarde est la principale cause de FV
  • Témoin : inconscience + absence de ventilation = RCP
  • Ambulancier :inconscience + absence de ventilation+ absence pouls carotidien = RCP
  • L'ambulancier n'a pas à lire un ecg

 

defibrillateurDéfibrillateurs

Automatique, semi automatique et manuel

Le défibrillateur est un appareil sur batterie qui permet à l’aide de 2 grosses électrodes appliquées sur la poitrine, d’analyser l’activité du cœur de la victime.
Il délivre un "choc électrique" automatiquement ou en appuyant sur un bouton selon les modèles.

dea 1 Défibrillateur Entièrement Automatique (DAE)

ou Défibrillateur Automatique Externe (D.A.E), en anglais automated external defibrillator (A.E.D.)

C'est l’appareil qui décide de délivrer le choc, avec pour seule sécurité des invites vocales à ne plus toucher la victime avant la délivrance automatique du choc.
Il est destiné au public et psychologiquement, il n'y a pas la réticence d'appuyer sur un bouton.
Le décret n° 2007-705 du 4 mai 2007 autorise l’usage du défibrillateur automatisé  à toute personne, même non médecin.

Fonction

Il est capable de :

Description

Il est composé de :

Les accessoires :

Emplacement

De nombreux lieux publics sont équipés afin de pouvoir réagir au plus vite en cas d’arrêt cardiaque.
Dans les aéroports on rencontre ce genre d'appareil entre les toilettes et les exctincteurs !

Ils sont de plus en plus disponibles comme :

Mais l’usage en accès libre des défibrillateurs n’est qu’un élément de la chaîne de survie, il vaut mieux être formé pour pouvoir pratiquer efficacement les gestes de premier secours en cas de besoin.

Voie publique: borne d'urgence

Les appareils sont parfois placés dans des armoires vitrées murales repérées par un logo facilement identifiable.
Ces armoires, facilement accessibles, sont proches d'un moyen d'alerte de secours.

dae logoLe logo DAE permettant de le repérer est international.
L’ILCOR (International Liaison Committee on Resucitation) a approuvé, en septembre 2008, une signalétique internationale qui devrait aider le public à identifier rapidement leur présence.
 Il y a une application pour votre smartphone (Iphone ou Android) pour localiser un défibrillateur.

▷ Voir discussion forum SOS 112

▷ Voir fiche dae ( grand public, PSC1)

▷ Voir liste défibrillateurs en France

dae 1         dea japonais

Aéroport de Tokyo

dea 2     dea 3    dea 3      dea 2

Aéroport de Houston (USA)

defi5Défibrillateur semi automatique (D.S.A.)

Il vous donne des instructions et vous pouvez ensuite appuyer sur le bouton qui déclenche la décharge électrique.
Ainsi on peut s'assurer que personne ne touche la victime avant d'autoriser l'appareil à délivrer le choc électrique.

defi1 defi2  defi3   dsa 1    

En résume le D.S.A.:

Le Décret n°98-239 du 27 Mars 1998 fixait les catégories de personnes non médecins habilitées à utiliser un défibrillateur semi-automatique.
Depuis le 1 er Janvier 2007, il est au programme de la formation des ambulanciers. Espérons que nous le trouverons bientôt dans toutes les ambulances…

Défibrillateur manuel

A l'hôpital et dans les SMUR, il existe souvent sur le chariot d'urgence un scope avec défibrillateur manuel. C'est le médecin qui regarde le tracé électrique et décide d'appuyer sur le bouton.

.defi manuel 1            defi manuel 2           defi manuel 3

Défibrillateur implantable

defi implantabledefi implanatble1Pour certains patients atteints de graves maladies du rythme cardiaque, comme une mort subite correctement réanimée ou une insuffisance cardiaque majeure, on peut implanter dans la poitrine un mini-défibrillateur.

Il ne faut pas confondre défibrillateur implantable et pace maker (pile), même s'il y a dans les 2 cas un boitier sous la peau du thorax.
Cet appareil est glissé sous la peau de la poitrine du patient et des éléctrodes sont en contact avec le coeur.
Ils sont porteurs d'une carte d'avertissement et il y a une cicatrice sur la poitrine avec le boitier au dessous.

Conduite en cas de délivrance automatique d'un choc éléctrique

Demander au patient de rester assis ou de s'allonger
Ne pas toucher le malade, à défaut porter des gants isolants et des chaussures à semelles
defibrillateur portableAvertir le centre 15

Les recommandations sont d'hospitaliser les patients ayant :

une arythmie de plus de 3 mn
suspicion de dysfonctionnement du dispositif
après premier choc après implantation
survenue de plus de 2 chocs délivrés par le DAI dans les dernières 24 h

Nouveau : un défibrillateur externe portable

La société Zoll Medical France commercialise un défibrillateur portable : le Life Vest 4000.
Il s’agit d’un harnais avec 4 électrodes fixées au niveau de la ceinture qui permet de surveiller l’ecg voire à distance via Bluetooth.
2 larges électrodes dorsales et une au niveau de la ceinture sont prêtes pour le choc.En cas de fibrillation ventriculaire, une alarme retentit. En l’absence de réponse, il y a éjection de gel sur les palettes puis délivrance du choc.

Equipement et accessoires

Les électrodes sont à usage unique, dans un paquet scellé, non plié, avec une date de péromption conforme.

Entretien

Ce n'est pas lorsqu'on a besoin de s'en servir, qu'il faut regarder le mode d'emploi puis de constater qu'il n'est pas en état de marche !
Il est régulièrement autotester, sans oublier de contrôler la bonne charge des batteries.
Après utilisation, les données en mémoire seront sauvegardées et transmises au SMUR ou au service hospitalier
L'appareil sera nettoyé et les électrodes (à usage unique) seront réapprovisionnées.
Attention le code de santé publique (Art R5211-5/R5212-25 ) fait obligation de maintenance.

▷Bonus , photos défibrillateurs à travers le monde

alerte daeMode d'emploi

L'ambulancier formé est habilité à utiliser DAE ou DSA.
Il faut  assurer la sécurité de la victime, de l’équipe et des témoins.

Rappel : La chaine de survie

Attention

  • Le choc électrique doit être administré dans les 5 minutes suivant l'inefficacité circulatoire.
  • Ensuite les chances de survie diminuent de 10 % par minute.

Avant

daeSi l’appareil n’est hélas pas à disposition immédiate, on pratique en attendant la réanimation cardiorespiratoire classique.
Par contre s'il est disponible on recommande depuis 2010 son utilisation immédiate sans MCE préalable.
Il faudra interrompre le moins longtemps possible le MC.E. pendant la défibrillation.
2 mn de MCE avant le choc sont recommandés surtout pour les prises en charge tardives, après donc plus de 5 mn sans réanimation.
Certains préconisent 200 MCE avant le choc. (?). D'autres dès qu'il est disponible.
Sur les modèles d'avant 2003, il faut plus d'une minute pour le mettre en route d'où dans ce cas le MCE obligatoire avant.

Pose des électrodes

electrodes defDurant toute cette préparation, si vous êtes 2, la RCP est poursuivie jusqu'à la délivrance du choc.
Il faut installer le défibrillateur près de la victime, puis mettre en marche l'appareil et écouter les consignes de l'appareil
Le thorax est dégagé.

dae 6Le cœur doit se trouver sur le passage du courant.

trtajet defibrillation  defi electrodes

Plusieurs accessoires sont joints au dae dont :

La peau est essuyée pour avoir un contact sec.
Le mieux est d'utiliser des électrodes autocollantes.

dae 7Elles sont sorties de leur emballage,  et on enlève la protection.On les colle fermement (éviter les bulles).
On positionne les électrodes, le plus simple est :

On peut aussi surtout chez une personne très forte (obèse), placer une électrode dans le dos et l'autre au milieu du thorax.

A l'hôpital, on utilise un défibrillateur manuel avec des grosses électrodes tartinées de pate ou des électrodes à usage unique.

dae 5     defibruillation hopital       electrodes defibrillateur          

                

choc electriqueDélivrance ou non du choc électrique

On arrête la réanimation puis il faut appuyer sur le bouton d’analyse de l’appareil.
On demande à tout le monde de s’écarter.
Si l’appareil confirme, on fait la défibrillation.
La victime peut avoir un soubresaut.

Après

On reprend immédiatement le M.C.E. pendant 2 mn.
Pour les professionnels, on vérifie le pouls carotidien à la fin de la 2 ème mn.
Si le choc a été efficace, le pouls réapparaît ainsi que la respiration.
S’il n’y a toujours rien on peut renouveler 2 autres fois le choc.
En cas d’échec, on poursuit la réanimation cardio-respiratoire en attendant les secours qui ont été prévenu dès le départ.

Les données sont transmises:


 ▽△ Instructions pour l'utilisation du DAE

 

def1-PSC1Mettre le défibrillateur en fonction en appuyant sur le bouton marche/ arrêt.
Suivre impérativement les indications vocales et/ou visuelles données par l'appareil.
Elles permettent de réaliser les différentes opérations plus rapidement et en toute sécurité 􀁸 Le DAE demande de mettre en place les électrodes et de les connecter

Connecter les électrodes
  • Enlever ou couper, à l'aide d'une paire de ciseaux, les vêtements recouvrant la poitrine de la victime si nécessaire (fig 1)
  • Sortir les électrodes de leur emballage (fig. 2)
  • L'une après l'autre, enlever les pellicules de protection et coller chaque électrode, en appuyant fermement, sur le thorax nu de la victime).
    La position des électrodes doit être conforme au schéma visible sur les électrodes ou sur leur emballage (fig 3)
  • Si la poitrine de la victime est humide ou mouillée, la sécher en utilisant les compresses ou le papier absorbant.
  • Si la poitrine de la victime est particulièrement velue, raser la zone où les électrodes seront collées (en utilisant le rasoir jetable fourni dans le pack).

2-def-PSC1

Fig 1: Mettre à nu le thorax

electrodes def

Fig 2 : Sortie les électrodes

position electrodes def

Fig 3 : Bien positionner électrodes

 

Une fois connecté, le défibrillateur effectue une analyse du rythme cardiaque
  • Le DAE lance l'analyse du rythme cardiaque et demande de ne pas toucher la victime
  • Respecter les recommandations sonores et éventuellement visuelles de l'appareil
  • S'assurer que personne ne touche la victime lorsque l'appareil analyse le rythme cardiaque car tout mouvement de la victime pendant cette période peut fausser l'analyse.
choc defSi le choc est nécessaire
  • Le DAE annonce qu'un choc est indiqué et demande de se tenir à distance de la victime
  • S'assurer que personne ne touche la victime ; pour cela, le sauveteur annonce à haute voix : « écartezvous ! »
  • Laisser le DAE déclencher le choc électrique ou appuyer sur le bouton « choc » clignotant quand l'appareil le demande
Le DAE délivre le choc
  • Débuter ou reprendre sans délai les manoeuvres de réanimation cardio-pulmonaire en commençant par les compressions thoraciques.
  • Ne pas retirer les électrodes de défibrillation
  • Continuer à suivre les recommandations de l'appareil.
Si le choc n'est pas nécessaire

Le DAE propose de réaliser les manoeuvres de RCP :

  • Débuter ou reprendre immédiatement les manoeuvres de réanimation cardiopulmonaire en commençant par les compressions thoraciques, ne pas retirer les électrodes de défibrillation
  • Continuer tout en suivant les recommandations du défibrillateur
  • Le défibrillateur peut demander d'arrêter la RCP pour réaliser une nouvelle analyse ou demander de rechercher des signes de vie
  • Continuer à suivre les recommandations du DAE jusqu'à l'arrivée des secours
Apparition de signes de vie
  • Impose l'installation de la victime en PLS
  • la surveillance permanente de sa respiration

Le défibrillateur automatisé externe doit rester allumé et en place.
En aucun cas, le sauveteur ne doit retirer les électrodes de la poitrine de la victime et/ou éteindre le défibrillateur automatisé externe

 

 


 ▽△ Algorigramme des chocs successifs

defibrillation

algorigramme def


Situations particulières

Entretien de l'appareil

L'appareil fait des autotests périodiquement.
La batterie de l'appareil doit être vérifié car l'appareil est toujours en mode veille.
La date est contrôlée.
Electrodes en place, sachet hermétique et non plié

Après usage

Nettoyer l'appareil selon les règles d'hygiène
Vérifier son bon fonctionnement
Remplacer les accessoires utilisés comme les électrodes

Enfant

La hiérarchie des gestes de secours est différente car l'origine de l'arrêt circulatoire est rarement cardiaque mais plutôt respiratoire (anoxique) ou accidentelle.
Son intêret est plus limité.

Il n'est jamais utilisé chez un nourrisson <1 an.

Le défibrillateur automatisé externe et les accessoires enfants

La DAE chez l'enfant doit être réalisée avec des appareils adaptés (électrodes enfant, commande enfant…)
Cependant, dans un but de sauvetage, si le sauveteur se trouve en présence d'un enfant en arrêt cardiaque et qu'il a en sa possession seulement un DAE « adulte », il pourra l'utiliser.

Utilisation du DAE

Dans tous les cas, avant de mettre en oeuvre le DAE, le sauveteur réalisera 5 cycles de RCP.
La conduite à tenir est ensuite identique à celle de l'adulte.
La position des électrodes collées sur la poitrine de l'enfant doit être conforme aux schémas du fabriquant. Toutefois, chez le petit enfant ou si l'on utilise des électrodes adultes, le sauveteur placera une électrode en avant au milieu du thorax et l'autre au milieu du dos.

 

Points clefs

  • Défibrillation avant 5 mn
  • MCE en attente de l'appareil
  • Utilisation d'un DAE ou DSA
  • Courant doit passer par le coeur
  • Electrodes épaule dr- aisselle g ou avant et arrière thorax
  • Ne pas toucher le malade pendant le choc
  • être la plus précoce possible
  • interrompre le moins possible la pratique des compressions
  • reprendre MCE 2 mn

 

defibrillation organigramme

 


△ Retour début page Suite Réa médicale ▷
◁ Retour choix module 1  

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim