precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

Techniques de réanimation

Liberté des voies aériennes supérieures (LVA)

Aspiration des mucosités

Tout liquide présent dans le pharynx doit être aspiré après avoir mis la victime en PLS.
Les aspirateurs sont tous construits sur le même principe: un moteur, un bocal et des accessoires.
Parmi les modèles les plus courants , l'aspirateur électrique sur batterie est le plus utilisé.
L'aspiration se pratique après les gestes de survie avec une sonde stérile.


 

Quand aspirer ?

encombrement-pharynxL'aspirateur a pour fonction l'évacuation du liquide pharyngé :

"L'encombrement" se reconnaît facilement car du liquide sort de la bouche et la respiration est bruyante et gargouillante.

En résumé, on identifie la présence de sécrétions dans les voies aériennes car :

La situation est particulièrement grave si la respiration est rapide avec cyanose et sueurs, encore plus s'il y a inconscience.

Le retrait des sécrétions qui encombrent les voies aériennes d’une victime inconsciente permet d’améliorer la respiration spontanée de la victime ou la ventilation artificielle, donc son oxygénation.

Chez la victime inconsciente qui respire, l'aspiration des sécrétions est réalisée après avoir libéré les voies aériennes et installé la victime sur le côté.

 Conseil

  • Il faut toujours amener un aspirateur mobile au près d'une personne inconsciente.
  • Mais aussi le défibrillateur (lorsqu'il sera obligatoire dans une ambulance !)

Note

L'aspiration n'est pas le premier geste à faire devant une détresse. La PLS et la LVA sont prioritaires

S'abstenir

Malgré les qualités d'une  aspiration, il faut savoir que chez une personne consciente on peut aggraver les vomissements (réflexe nauséeux).
Un saignement par blessure de la sonde est toujours possible. Bien sur on n'aspire JAMAIS par le nez.
Une personne qui se réveille après un malaise ou une crise d'épilepsie (convulsion) peut avoir un peu de salive en excès (il "bave").
Mais il déglutie très bien et tout va s'arranger rapidement. Faut-il dans ce cas utiliser l'aspirateur ? Non

Aspirateurs:

aspirationPrincipes

Quelque soit le modèle, le mode de fonctionnement est toujours le même.

Il associe:

Selon le modèle, c'est le type de source de vide qui change.

 Source de vide

Une énergie manuelle, gazeuse ou électrique fabrique du "vide".

Ce système réalise une " dépression" ou " aspiration ", similaire à l'aspiration d'un liquide à l'aide d'une paille dans un verre.

On dit que l'on fait "le vide" ou que la source est "le vide" ; en fait il s'agit d'une pression faible inférieure à celle qu'il y a dans l'air autour.

Bocal

bocalIl sert à recevoir les sécrétions.
Il est en verre ou en plastique, avec une graduation pour mesurer la quantité aspirée.
Certains récipients sont à usage unique avec un système de poche à l'intérieur (bocal de bloc opératoire).
(sac à usage unique, inséré entre la pompe et le tuyau d'aspiration)
Il doit être hermétique sans fissure dans le système et avec une bonne fermeture.

Un système de sécurité permet, si le bocal est plein, d'éviter la remontée du liquide vers la source de vide comme:
- une balle flottante sur les sécrétions, qui fait clapet et obstrue le vide si le bocal est plein.
- un 2ème bocal, plus petit, est souvent  interposé entre le grand bocal et la source de vide.

 Attention

  • Il ne faut absolument pas que des sécrétions remontent dans l'appareil ou dans les canalisations car elles risquent de boucher l'ensemble

Tuyaux

tuyauIls sont longs, afin d'accéder facilement au malade, souples mais pas trop afin d'éviter coudure ou aplatissement.

 

Raccord

raccord 1 raccord 2Il permet de brancher facilement une sonde à usage unique à embout conique.

 

Sonde d'aspiration

sonde 1Elle est stérile dans son emballage hermétique.
Elle est conservée sans froisser.
L'emballage et la date de péremption sont régulièrement vérifiés.
Elle est  en plastique, transparent de 40 cm de long avec une extrémité mousse, non traumatisante.

sonde 3Son diamètre est le plus gros possible, pour obtenir un bon débit d'aspiration.
L'unité de mesure est la "charrière" plutôt que les mm.
1 unité Ch = 1/3 de mn diamètre extérieur
Taille 12 = petite/Taille 21 = grosse.
Elle est utilisée une seule fois, donc dite " à usage unique".
L'embout (raccord) est de différentes couleurs afin de diférencier le calibre de la sonde.
Il existe aussi des sondes rigides, courtes, de gros diamètre pour aspiration à gros débit de la bouche (vomissements).

 

Nouveau-né Nourrisson Petit enfant Grand enfant Adulte
Ch 4 Ch 6-8 Ch 8-10 Ch 10-12 Ch 14-18

 

Pour aspirer une trachéotomie, on utilise une sonde ch.14 à 18
Pour aspirer directemnt la bouche, utiliser une grosse sonde courte de ch 20
Astuce: utiliser une sonde vésicale (vessie) femme qui est courte et rigide évitant les fautes d'aseptie

Attention, ce matériel doit être stocké sans froisser le papier d'emballage car alors des mini-déchirures risquent d'apparaitre et la stérilisation n'est plus assurée.

▷ Voir cours stockage matériel (module 3)

Manomètre

Elle mesure, sur certains modèles, l'intensité en pression du vide.

Dispositif d’arrêt

En plus de l'interrupteur sur la source de vide ou sur le bocal, il est préférable d'avoir une pince arrêt près de la sonde d'aspiration ou bien un trou que l'on bouche avec le pouce pour rendre le système clos.

embout 2On l'appelle aussi "stop-vide" ou la "souris".

 

Les 2 modèles les plus courants sont:
- la pince métallique à ressort qui écrase le tuyau en appuyant dessus on desserre le tube.
- le raccord précédent muni d'un trou. S'il n'est pas bouché avec le pouce, on aspire l'air environnant.

Les modèles

Aspiration buccale

aspîration buccaleNous savons aspirer le liquide d'un verre avec une paille, on peut donc aspirer les sécrétions ! (Beurk...)
Il existe un ensemble à usage unique  comprenant :
- une sonde d'aspiration,
- un petit bocal
- une sonde pour le sauveteur.

Ce système est peu efficace pour aspirer rapidement !!!
Il peut à la rigueur "dépanner" pour aspirer la bouche d'un nouveau né lors d'un accouchement inopiné et en l'absence d'un vrai aspirateur.

aspirateur a piedAspirateur à pied

 La pression du pied ou de la main comprime un accordéon, comme un gonfleur de camping !
Le Twin pomp de la marque Ambu® est un exemple.
Il possède un réservoir de 600 ml avec un débit maximum de 70 l/mn et un vide maximum de 800 mbar (soit 600 mm Hg)

venturiTrompe à vide

 Si un jet de gaz passe rapidement dans un tuyau percé, par le trou le vide se constitue.

C'est l'effet Venturi.

On utilise comme gaz l'oxygène, mais la consommation est importante ! (40 l/mn).
La trompe à vide est couplée à un manodétendeur et un débitlitre .
Ce modèle tend à disparaître au profil des bouteilles présence.

voir : oxygénothérapie

Moteur électrique sur batterie

Elle est rechargée sur du 220 V ou le 12 V de l'ambulance.
Cet aspirateur est ainsi mobile jusqu'au lieu de la détresse.
C'est le modèle utiliser dans une ambulance.

aspirateur 2   aspirateur 2   aspirateur 4

▷ Voir Société Laerdal

▷ Voir aspirateur Laerdal LSU

L'arrêté du 20 Mars 1990 définit l'obligation d'avoir dans une ambulance de classe A ou C, un aspirateur de mucosités.
Il n'y a pas d'obligation pour le VSL (classe D).
▷ Savoir + : Matériel à bord (Module 6)

 Note

  • Il est important de vérifier l'état de la batterie de l'aspirateur avant le transport.

Installation de vide à l'hôpital

videvide hopitalbocal aspirationIl existe une installation centrale avec des compresseurs.
A la tête du lit et dans les blocs opératoires arrive le vide.

Il y a une prise murale spécifique à côté d'autres fluides comme l'oxygène.

La prise femelle est différente des autres.On ne peut pas la confondre avec celle de l'oxygène.

 

Le dispositif collecteur est en plastique à usage unique avec une poche à l'intérieur.

Il ne faut pas oublier de rendre l'ensemble étanche et d'obstruer les ouvertures.

 

Comment aspirer ?

Préalable

aspirateur 1A la prise du service, le matériel a été vérifié, notamment l'état de la batterie.

Le bocal est propre  avec un liquide antiseptique type dakin (noter avec un sparadrap le niveau supérieur).

 On vérifiera que la  fermeture du bocal est étanche.

Un jeu de sonde d’aspiration est à disposition.       

                     

Toujours précédé

Technique

aspiration 5Le matériel d'aspiration monté et prêt à fonctionner, est positionné à côté de la tête de toute victime inconsciente qui respire ou qui ne respire pas.
Il faut se laver les mains et mettre une paire de gants à usage unique
On doit se protéger des sécrétions par le port de lunettes ou d'un masque muni d'une visière afin d'éviter le risque de projection dans les yeux.
La stérilité de la sonde est vérifiée en regardant la date de péremption et l’intégrité de l'emballage.

Raccorder la canule stérile au tuyau d'aspiration après l'avoir sortie de son emballage

Ouvrir la bouche de la victime
Une grosse sonde est introduite par la bouche ou à travers une canule, jamais par le nez ! (il y a risque important de saignement de nez dit épistaxis).
La sonde est prise avec les gants si possible stériles (mais ils ne le sont plus si vous avez touché à l'aspirateur). Le mieux est de la prendre avec des compresses stériles.
On peut l'enrouler dans sa main pour qu'elle ne traine pas par terre.
Si le vide n'est pas efficace, le plus souvent c'est que le système n'est pas étanche: joint du bocal ou bouchon non fermé

 

aspiration plsPour les aspirations d'urgence (vomissements) il est préférable d'utiliser des sondes de gros diamètre, courtes et rigides. Ceci permet d'aspirer plus vite et d'éviter de faire des fautes d'asepsie car la sonde courte ne traîne pas partout.
Au pire, des gros débrits seront enlevés avec le doigt en crochet, sans l'introduire profondément dans la bouche.
Le vide est branché après, puis la sonde est progressivement retirée en s'arrêtant si l'aspiration est productive.
Donc l'aspiration se fait toujours de l'intérieur vers l'extérieur en remontant.

Mais, il ne faut jamais faire de mouvements de va et vient ni s'attarder trop longtemps.
Il est préférable de renouveller la manoeuvre
Entre 2 aspirations, il faut oxygéner le malade ou continuer les manoeuvres de réanimation (MCE et ventilation au ballon).
Le bon réflexe est de mettre la tête sur le côté. 

La sonde est changée après chaque aspiration ou conservée dans un liquide stérile.

L'urgence passée (vomissements abondants par ex.) la personne inconsciente est maintenue en P.L.S. et si besoin une canule est posée, permettant d'aspirer à l'intérieur.

Si le patient présente des sécrétions ou des débris alimentaires qui ne peuvent être aspirés, essayer de les retirer avec les doigts.
Si plusieurs aspirations sont nécessaires chez une victime en arrêt respiratoire, renouveler les aspirations de sécrétions toutes les 2 minutes et pendant les compressions thoraciques.

Risques

Pour limiter tout manque d'oxygène, en aucun cas, chaque manœuvre d'aspiration ne doit pas durer plus de 10 secondes chez l'adulte et plus de 5 secondes chez l'enfant et le nourrisson.
Réalisée chez une personne consciente, l'introduction d'une canule d'aspiration au fond de la gorge provoque le plus souvent un vomissement.

Evaluation

A la fin de l'aspiration et si elle a été efficace, la respiration spontanée de la victime ou les insufflations manuelles doivent devenir silencieuses.

Après

Il ne faudra pas oublier après de nettoyer et désinfecter les tuyaux et le flacon.

 

Cas particuliers

Aspiration dans une canule

aspiration canuleElle consiste à aspirer à travers l'intérieur de la canule où passe l'air ou air way.

 

Aspiration trachéale (dans la trachée)

tracheotomieOn aspire à travers la trachéotomie ou de la sonde d'intubation.
La sonde va directement dans la trachée.
La sonde doit être de diamètre inférieur à l'orifice.
L'asepsie de la manœuvre doit être parfaite.
La maoeuvre est douloureuse et entraîne des quintes de toux.
Sans experience il est préférable d'aspirer que les sécrétions qui sortent à l'extérieur.

▷ Voir fiche technique

 

Points clefs

  • gants, masques et lunettes
  • jamais d'aspiration de plus de 10 sec.
  • pas de va et vient
  • aspiration au retrait de la sonde
  • de courte durée
  • toujours oxygéner entre 2 aspirations

Conseil

 


△ Retour début page Suite révisions LVA ▷
◁ Retour choix module 1  

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim