precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

musclePhysiologie

Appareil locomoteur et neurologique

L'appareil locomoteur sert à se mouvoir grâce aux muscles.
Le cerveau est constitué de nombreuses cellules nerveuses ou neurones connectées entre elles.
Il y a des activités inconscientes comme la respiration et des activités conscientes comme la parole.
L'homme est pourvu de fonctions supérieures utiles pour la mémoire, l'apprentissage, la lecture...
Plein d'informations sont fournies au cerveau par l'intermédiaire de capteurs et de nerfs sensitifs.
moelleLes sens :audition, olfaction, vision, gout, toucher sont les principaux donneurs d'information.
Le mouvement volontaire se fait par l'envoi à partir du cerveau d'un influx nerveux qui parcourt moelle épinière puis nerf moteur.
Pour bouger la main droite, la commande provient du cerveau gauche.
Le mouvement involontaire est un réflexe qui répond à un danger. La réponse est immédiate sans intervention de notre part.
Equilibre et coordination sont indispensable pour notre locomotion. Le cerveau joue un rôle majeur.
Le système nerveux autonome ou végétatif s'occupe de réguler les fonctions vitales comme la respiration.


 

 Appareil locomoteur

Le squelette sert de points d'ancrage aux muscles afin de se mouvoir.

Os et moelle osseuse

osLes os sont à la fois solides et légers.

Ils sont constitués de fibres en nid d'abeille avec des sels minéraux comme le calcium.

Ils soutient la peau.

Ils protègent les organes vitaux comme le coeur, la moelle épinière et les poumons (cage thoracique).

Au centre la moelle osseuse est une substance qui fabrique les cellules sanguines.

 

Les mouvements

Les muscles en se contractant se raccourcissent. Comme ils sont accrochés aux os par les tendons, ils font bouger les segments de membre.
L'articulation entre 2 os permet les mouvements.
En général les muscles marchent par binome, lorsque l'un se contracte, l'autre se relâche.
Par ex. pour fléchir l'avant bras sur le bras, le biceps (en avant) se contracte et le triceps (en arrière) se détend.

▷ Vidéo contraction biceps
▷ Vidéo contraction membre supérieur

muscle articulation

 ▽△ Revoir: Flexion,extension, abduction....

Pour l'épaule:

  • vers l'extérieur : abduction
  • vers l'intérieur : adduction

Pour l'avant bras:

  • flexion
  • extension

Pour la main :

  • paume en avant: supination
  • paume en bas: pronation

position 1

position 2


 

Cerveau

Il assume le contrôle et la coordination du corps.
Il est le siège de la conscience.

Cellule nerveuse

nerfLes neurones communiquent entre eux via un réseau électrique et des connexions.

Quand un signal nerveux passe d'un neurone à l'autre, des molécules quittent la cellule nerveuse pour aller se fixer sur la cellule suivante.
Ces molécules agissent comme une clef qui déclenche un nouveau influx nerveux électrique.

Au niveau de la moelle épinière, il y a :

 

Activités inconscientes

Au centre du cerveau, principalement au niveau du tronc cérébral, il y a des zones qui régulent  les automatismes sans que notre conscience intervienne:

Sommeil

sommeilIl est indispensable à la bonne récupération.

Néanmoins les fonctions vitales continuent de fonctionner mais au ralenti: respiration, pouls et pression diminuent.

C'est la zone centrale ou tronc cérébral qui organise le sommeil. Notons qu'à côté il y a les zones vitales.

Le sommeil n'est pas constant. Il fonctionne par cycle d'environ 1h30 avec des phases d'agitation ou de sommeil profond.

Activités conscientes

Nous pouvons agir sur notre corps sauf quelques exceptions comme arrêter le coeur.
Mais l'arrêt respiratoire ou apnée est possible pendant quelques secondes avant que les sécurités (baisse du taux d'oxygène) ordonnent automatiquement la reprise de la respiration, ce qui est génant au fond de l'eau d'où la noyade.

Zones spécialisées du cerveau

cerveauNous agissons principalement sur nos muscles. Chaque muscle est commandé par une zone précise du cerveau. Plus la zone est utile comme la main ou les lèvres plus elle occupe une place importante dans le cerveau.

Chaque information reçu est stockée dans une zone précise du cerveau.
Par ex. : tout ce que nous voyons  va dans la zone occipitale (derrière).
Il y a des zones pour le langage, la mémoire....


▽△ Revoir les zones du cerveau

 

crane 3                    crane 3

 


Fonctions supérieures

craneL'homme possède les fonctions les plus développées comme la pensée.
Des zones comme le lobe frontal (devant) est associé à notre personnalité, notre humeur.

Nous stockons parfois toute une vie des informations. C'est la mémoire.
Elle est divisée en mémoire à court terme et à long terme. Certaines informations n'ont pas besoin d'être gardées à vie.
L'analogie avec le stockage des données informatiques est une bonne comparaison.

Certaines informations permettent d'avoir une aptitude à savoir faire quelque chose comme du vélo. C'est l'apprentissage.

 

Système nerveux

Informations

nerf-sensitifLe cerveau ou encéphale reçoit grâce aux nerfs sensitifs ou sensoriels toutes les informations nécessaires comme :

A partir de capteurs, les nerfs rejoignent la moelle épinière pour gagner le cerveau.

 

sciatique Le nerf le plus long est le sciatique qui parcourt tout le membre inférieur jusqu'à la moelle épinière.

 

Les sens

La vision

oeiloeilElle est transmise à la partie postérieure du cerveau (partie "occipitale") .
L'oeil est un véritable appareil photographique avec une lentille (le cristallin).
La lumière est captée par les cellules de la rétine, au fond de l'oeil.
Ces cellules sous forme de cônes savent distinguer les couleurs de base: rouge, vert et bleu.

L'iris est un anneau musculaire qui se contracte lorsqu'il y a trop de lumière.
Au contraire, il se dilate lorsqu'il y a peu de lumière.
Tout cela est automatique, c'est le réflexe photomoteur. On peut le reproduire en présentant dans un endroit sombre, une lumière devant les yeux.
Normalement les 2 iris doivent se contracter.

 

mydriase
Pupille dilatée dans la pénombre
myosis
Pupille fermée après présentation de lumière

 

L'audition

oreilleLes sons sont des vibrations qui pénétrent dans le pavillon de l'oreille puis dans le conduit auditif externe .
Ils heurtent une membrane le tympan. Celui-ci vibre  et fait bouger 3 petits os qui font varier la pression dans l'oreille interne.
Cette variation de pression est transmise à des cellules sensorielles qui transforment les ondes du son en signal électrique.
Il ya un équilibre entre l'extérieur et l'intérieur de l'oreille séparé par le tympan.

Si on monte ou descend trop vite en altitude ou dans un avion, on a la sensation d' oreilles bouchées ou on ressent une douleur.
Il faut modifier la pression interne en bouchant nez et bouche puis souffler fort dans la bouche.

 

Autres sens

Les odeurs (odorat) sont captées par des cellules sensitives du nez.
Les saveurs (gout) est analysé par des papilles gustatives à la partie postérieure de la langue
Le toucher est reconnu par des cellules sous la peau.

langue

Gout

nez 2

Odorat

 

Mouvements

Mouvement volontaire

croisement-nerf-moteurnerf moteurLa décision se passe dans le cerveau puis un courant électrique se dirige vers les nerfs moteurs.
Rappelons que pour faire bouger le côté droit, c'est le cerveau gauche qui est actif.
Les nerfs changent de coté puis parcourent toute la moelle épinière avant de sortir au bon niveau.

Entre le nerf et le muscle il y a un espace où des substances chimiques sortent au bout du nerf pour aller sur un recepteur sur le muscle comme une clef qui ouvre une porte.

Le muscle en se contractant exerce une tension sur le tendon qui est transmise au cerveau via les nerfs sensitifs afin d'affiner le mouvement.

 

Mouvement involontaire: le réflexe

reflexeC'est un mouvement automatique de muscles provenant d'une alerte: comme mettre la main sur endroit brulant, avant que la douleur apparaisse au niveau du cerveau, la main est déjà retirée.
L'arc réflexe est le circuit nerveux qui va du capteur au muscle via nerf sensitif ->moelle->nerf moteur.
Au passage de la moelle une connexion se fait avec un nerf qui remonte au cerveau qui est informé une fraction de seconde plus tard.
C'est une action qui est faite automatiquement, sans que notre volonté intervienne.
En général cette action se fait en réponse immédiate à un danger.

 

influx-sensitif moelle 2

 

Equilibre

cerveletRester debout et sans le repaire des yeux est une tache difficile.
On a besoin d'être informé de la position de chaque membre et articulation.

Le cervelet régule les données.

L'oreille interne joue un rôle majeur grâce à l'existence de 3 boucles pleine de liquide dans les 3 dimensions.
Cela donne la position exacte de la tête.

Si vous tournez à toute vitesse sur vous même vous perdez l'équilibre.
Si vous vous mouchez fort, on peut avoir une brève sensation de vertiges.

Equilibre et nausées  sont liés.
Le mal des transports est aussi en rapport avec l'équilibre.
L'ivresse perturbe l'équilibre.

Coordination

Le cerveau coordonne tous les muscles pour qu'ils fonctionnent en harmonie. Un muscle fléchisseur ne se contractera pas en même temps qu'un muscle extenseur par exemple.

 

Système nerveux autonome

snadit "végétatif"

C'est un réseau de nerfs "cachés".

Il s'occupe des fonctions automatiques comme la respiration, la circulation.

La volonté n' agit pas sur leur fonction.

On distingue le système sympathique et le système parasympathique qui ont des actions opposées et s'équilibrent.

(Par ex. le parasympathique ralentit le coeur, le sympathique l'accélère).

 

Exercices

Répertoire

  • Noter et définir : équilibre, coordination, sens, réflexe, tympan, audition, olfaction, vision, odorat ou olfaction, toucher, sciatique

 


△ Retour début page Suite physiologie ▷
◁ Retour menu physiologie  

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim